Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« A deux pas du Centre Pompidou (IVe), la SIEMP réhabilite un immeuble de 7 étages | Accueil | Les sirènes des nuits parisiennes : l'heure de vérité »

10 mars 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Les terrasses de cafés et restaurants semblent être l'objet d'un véritable combat, voir d'un acharnement, au vu du nombre d'articles qui y sont consacré sur ce site. Je veux bien considérer que dans certains cas, il y a clairement des abus, mais il ne faut pas non plus exagérer! En l'occurrence, il n'y a pas ici grand chose de choquant, et à part quelques exceptions, quand les établissements mettent à disposition de leur client une terrasse, c'est qu'ils ont eu une autorisation préfectorale ou de la ville. A partir de ce moment, il me semble qu'il n'y a pas de raison de protester. Et il ne faut pas non plus oublier que ce sont ce genre d'aménagements qui rendent un quartier "vivant"...

Bien sûr il y a d'autres combats qui sont peut-être plus importants, mais pourquoi ne pas respecter la règlementation. Cette brasserie est peut être la plus agréable du quartier, Audrey et son mari sont charmants, le personnel disponible les prix parfaits mais je ne vois pas en quoi toutes ces qualités légitimeraient un non respect de la règlementation sur les terrasses qu'elles soient du Marais ou d'ailleurs.

Je partage l'avis de Catherine .Beaucoup de devantures de grossistes défigurent nos rues.Là il y a un vrai combat à mener ! Quand vous prenez la rue des gravilliers il n'y a pas de terrasse mais utiliser les trottoirs avec un landau est impossible avec tous les cartons stockés à l'extérieur (surtout entre beaubourg et st martin). Là la police ne fait rien. Dès qu'un café dépasse à peine son espace autorisé c'est une amende.

C'est bizarre, il y plusieurs choses qui me choquent dans le Marais (et surtout dans le 3ème), mais pas tellement les terrasses de café. Je regarde vos 2 photos d'illustration et je ne peux m'empêcher de les trouver jolies toutes les deux. Une terrasse c'est toujours joli. Tant qu'il reste de la place aux piétons pour circuler ça me paraît tolérable. Accepter une grande terrasse quand il reste 2 mètres de trottoir pour circuler pourquoi pas. Ce qui est choquant c'est la rue Rambuteau entre Pompidou et Sébastopol par exemple. Les trottoirs font 1 mètre de large (à cause des voitures) et il y a tout de même des terrasses. Résultat: les piétons doivent circuler sur la chaussée. Là c'est vraiment choquant.
Enfin, je pense qu'il ne faut pas se tromper de combat... Il y a plus laid et plus dommageable que les terrasses dans le Marais. Je préfèrerais que Vivre le Marais s'occupe d'avantage des devantures des commerces de gros, des caissons de stores roulants, des volets roulants extérieurs, des enseignes parasites, etc... Là il y a vraiment du travail, et cela mériterait que l'on en fasse la vraie priorité. C'est cela qui défigure le paysage. Enfin, pour finir, je sais que vous appréciez la terrasse du café à l'angle de la rue des Archives. Ce café n'a-t-il pas un bâche en plastique ? N'empiète-t-il pas trop sur la chaussée ? La seule chose que je sais est que cette terrasse est jolie et qu'elle donne envie de s'y installer paisiblement.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)