Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Alerte aux transactions à distance avec les cartes bancaires | Accueil | Règlement des étalages et terrasses à Paris : les Maires d'arrondissements s'invitent au débat »

13 septembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

J'étais à la réunion de la "Cantine", excellente, très bien argumentée et je crois objective dans sa présentation des projets de la mairie. Ils font frémir...
Nos élus, malgré leur désir de satisfaire tout le monde, se trouveront bien avancés quand le centre de Paris se sera vidé de ses habitants, et donc de ses contribuables, processus que j'ai pu vivre moi-même et qu'une intervenante à la réunion a signalé. L'éventualité de la création de quartiers "festifs" fait encore plus frémir. Restons mobilisés!

Savez vous que depuis l'été le Daily Monop et Starbucks rue des Archives ont leur terrasse ?
Et bien sûr ils s'étalent dès qu'ils ont du monde.

Je m'empresse de diffuser votre message à mes amis parisiens et je fais tout pour me faire remplacer ce soir (car je sors d'une intervention chirurgicale) pour la manifestation impasse des Panoramas. Un ou deux amis m'ont dit qu'ils y assisteraient.
Yves

Je lis qu'on nous annonce cinq "nuits capitales" fin novembre! La fête tous les soirs.
Il ne manquait plus que ça!
David

Je serai demain à la réunion de "la Cantine"
Monique


Les impôts locaux augmentent de façon exponentielle, et pourtant rien de concret. Beaucoup d'esbroufe et de manifestations coûteuses à mon sens.

J'attends de mon Maire qu'il se recentre sur les fondamentaux, à savoir :
- l'attractivité économique de Paris. Cette ville est en perte de vitesse constante.
- la tranquillité des habitants.
- la fin de l'occupation illégale de l'espace public (cela concerne non seulement les terrasses non autorisées, mais aussi les attroupements devant les bars après minuit, ou l'occupation illégale de certaines rues de la Goutte d'Or).
- Et surtout la propreté. Nous avons atteint ici le seuil de l'intolérable en matière de saleté.
Cela implique des mesures fermes, avec des sanctions fermes à la clé :

* Interdiction pure et simple de tous flyers, sous peine d'amendes lourdes.
* Contraventions sévères pour tout individu surpris en train d'uriner sur la voie publique. Cela devient insupportable, d'autant que le sanisettes Decaux sont neuves et gratuites.
* Nettoyages intensifs des rues (toutes les rues, pas seulement celles réservées aux touristes).

Mais non, il semble que le leitmotiv de la Mairie soit la fête, la fête, la fête, ou encore la réorganisation ubuesque et coûteuse de nos voiries (Bd Saint Marcel, Magenta, etc.).
Bonjour le gâchis.

Absent de Paris à la date du 15/09, je ne pourrai assister.
Je tiens cependant à vous féliciter de la qualité de l'information que vous diffusez; on s'y croirait.
Comment est-il possible que des élus puissent trahir leur "mandat"?
Bon courage à toutes les associations qui défendent la qualité de la vie à Paris.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)