Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Sottise, vandalisme ou autre raison qui échappe à l'homme de la rue ? Le débat est ouvert | Accueil | Symbole de l'hyper densité et de l'hyper activité de Paris : les Buttes Chaumont, par un beau dimanche de printemps ... »

29 mars 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

BoboMiro
Merci pour cet article "les yeux dans les yeux" où la mise en valeur du patrimoine le dispute à la sociologie de la mode.
Chacun se souvient de l'expression de Coluche concernant le string: "avant, c'était le slip qui cachait les fesses ; maintenant ..."
Autrefois, on cherchait les magasins de lunettes pour se protéger la vue ; maintenant on voit partout des commerces de lunettes qui en mettent plein la vue !
Rien à l'oeil ; c'est sympa de les avoir à l'oeil...

Je partage votre perplexité quant à cette prolifération... Il est vrai que maintenant les lunettes sont plus des serre-tête que des aides à la vue. Je crains toutefois que ces honorables spécialistes ne fassent pas leurs frais, et que leurs magasins soient bientôt remplacés.
Dans un autre ordre d'idées, signalons l'ouverture prochaine d'un Picard surgelés rue Beaubourg, qui lui va faire le bonheur de toutes les maîtresses de maison du quartier - et nous le sommes toutes !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)