Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Suivi des "états généraux de la nuit" : en réunion préparatoire à l'Hôtel de Ville avec Mao Péninou, des représentants de "Vivre Paris !" claquent la porte | Accueil | "Les bruits, oui. Le bruit, non !". Jean-Michel Delacomptée règle son compte à l'agression sonore, fléau du temps présent »

24 juin 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Si je sais bien lire, elles annoncent des évènements jusqu'au 1er juillet.
Et elles sont là depuis deux semaines.
autre riverain qui est allé vérifier ce que dit riverain

Rassurez vous les affichettes ne resterons pas tout le mois (Certainement remplacées par d'autres à la rentrée)d'ailleurs comme le camion aussitôt parti, remplacé par d'autres véhicules, faute de manque de places de stationnement...

Riverain a raison.
Mais le camion au bout d'un quart d'heure est parti.
Les affiches sont partout dans le quartier depuis dix jours et elles n'en bougent pas toute seules !
autre riverain

Ce qui me choque sur cette photo: C'est non pas cette affichette qui m'importune en rien, mais plutôt le camion garé à cheval sur le trottoir. Là oui est le vrai problème!

C'est exact, Pilou. Nous modifions le texte. Merci !

Vous parlez de double peine ... Elle est triple. Vous payez ensuite pour l'enlèvement de ces fichues affiches !
pilou

En réalité, il ne s'agit, ni plus ni moins que de la poursuite d'actions non légales! Et comme, soit les sanctions, s'il y a, sont mineures, ou pas du tout, les acteurs de ce genre de phénomène -qui plus est dans un quartier dit sauvegardé, et très touristique- continuent et passent même à des actions en tout genre! Où est la Mairie de Paris dans tout çà?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)