Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Hangar Lissac (IIIe) : les riverains s'impatientent | Accueil | La misère n’est- elle qu’une triste fatalité ? »

27 septembre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pour rejoindre Gilles Pourtaix, et je pense que c'est le vrai problème: M6, en l'espèce et pour l'occasion, a mis en image tout ce qui pouvait être raccoleur! C'est un peu le "News of the world" UK, mais là M6 est supposé être une chaîne intéressante! Ce qui est, ou pourait être, intéressant est passé sous silence! Vivre le Marais, bye bye M6!

...tout est bon pour faire de l'audimat : bonne publicité pour Monsieur Hervé, mauvaise pour la Communauté Juive.
Bien cordialement.
Michel Leb

Vous découvrez que "Enquête Exclusive" est une émission caricaturale et racoleuse ?

Monsieur Le Gall je ne suis pas d'accord avec vous.
Ce qui est montré existe bel et bien. C’est tout au plus une caricature très ressemblante !
Certes comme très souvent dans les médias il peut y avoir des erreurs (ici, par chance, vous n'en signalez qu'une seule), des omissions ou lacunes (ici elles sont multiples mais pas plus que dans les autres émissions), et pas seulement celles que vous citez (des bonnes sans doute mais de moins bonnes aussi...).
Par exemple :
. l'entrave à la circulation des véhicules des habitants et de leurs invités les dimanches et fêtes (il faut prendre une place dans la file d'attente pour accéder à la voie piétonnière avant de présenter une pièce d'identité ou le sauf-conduit obtenu sur justificatif à la mairie, à l'agent de police rouler prudemment aux milieu de piétons pas pressés, souvent mécontents et parfois furieux d'avoir à laisser passer la voiture qui rejoint son garage.
. l’entrave à la circulation aussi des piétons y compris vieillards et infirmes (c'est mon cas), les poussettes,... sur la chaussée et aussi sur les trottoirs où les vélos et motos circulent allègrement dans tous les sens, trottoirs au sol trop souvent défoncés pour le chauffage urbain, l'eau, le gaz et l’électricité, les câbles… bouchés par les échafaudages des ravalements obligatoires et coûteux, les quilles implantées par la municipalité pour empêcher le stationnement des voitures en laissant parfois moins de 40 cm de passage piétons. Bref! s'il est dit que l'enfer est pavé de bonnes intentions on peut dire que notre petit paradis du Marais en est pavé de mauvaises…

Nous avons été très surpris de cette émission; elle cherche à montrer la discorde, la haine en ne filmant que les "extrêmes". Ce qui pourrait laisser à penser, à ceux qui ne résident pas dans le quartier, que l'on ne peut mettre un pied dehors sans être agressé visuellement ou physiquement. Un petit mot à la chaine M6 est nécessaire car cette émission est plutôt dangereuse.

L’attrait pour notre quartier et bars qui sont des lieux protégés a permis le développement du Marais comme quartier gay et nombreux sont les homosexuels qui y vivent. L’attraction exercée par cette population n’avait pas été perçue et c’est l’un des facteurs qui a permis la gentrification du Marais, soit l’embourgeoisement de notre quartier avec la loi Malraux de 1962. Le premier bar gay s’y ouvre lui en 1978.
Pour éviter de reproduire la caricature d’M6 il faudrait peut-être préciser que la photo qui illustre votre article (effectivement prise au mois de Juin) mais pour une occasion particulière, il ne faudrait pas faire croire aux lecteurs que les rues sont bondées soir & weekends comme pourrais le suggérer la photo prise soit pour la fêtes de la musique soit pour La Gay pride qui est l'occasion d'organiser un événement autour d'une population fortement présente dans le Marais (n'en déplaise à certains grincheux qui voudraient que tel ne soit pas le cas).
En conclusion, on peut dire que le Marais est un lieu de loisirs et d’homosociabilité, une communauté à l’opposé du communautarisme.
Merci.

Je ne regarde que très rarement M6 et donc je viens de visionner la vidéo sur Internet.
C'est n'importe quoi... On a l'impression que le Marais est un vaste parc d'attraction. Je ne suis pas toujours d'accord avec Yvon Le Gall mais là je dois admettre que l'on tombe avec ce reportage dans la caricature la plus stérile. Je ne me reconnais pas dans l'image qui est donnée du quartier où j'habite depuis plus de 15 ans.
Les images sont bizarrement montées puisque la gay pride ne passe pas par "le quatier gay". On donne vraiment l'impression que le Marais est une sorte de ghetto alors que ce n'est pas le cas. De nombreux commerces de fringues remplacent les bars "historiques" et surtout les homos vivent partout dans Paris.
Ce n'est pas du journalisme que fait M6 !
C'est une sorte de voyeurisme malsain qui finalement porte atteinte à l'image du Marais ET des homos.

Bonnes remarques, Alexandre.
Mais alors, on peut poursuivre : il y a un magazine qui s'appelle "ELLE". Les femmes sont-elles une communauté ? un quotidien qui s'appelle "Le Parisien". Les parisiens sont-ils une communauté ? un syndicat de cadres qui s'appelle la CGC. Les cadres sont-ils une communauté ? On peut multiplier l'exemple à l'infini.
Mais ce débat est intéressant. Il faut le poursuivre.
Vivre le Marais !

Je suis heureuse de votre réaction car j'ai vu ce "documentaire" et je vous rejoins totalement, Monsieur Le Gall.
Bien cordialement,
Claude L.

L'emission n'est peut être pas du meilleur cru mais certains de vos commentaires non plus !

Si la communauté gay est un terme qui est un fantasme marketing qui ne relève d'aucune réalité tangible, que pensez du SNEG ? Un fantasme ? Que pensez de TETU, un fantasme marketing où les publicitaires ne vont pas ? L'autocollant rainbow doit être aussi une vision sur certaines vitrines des magasins du Marais !!

Au passage, je note l'élégance de l'énumération enchainant orientation sexuelle à pratique SM ou adeptes de parties fines... !!!

Le pouvoir d'achat des gays est supérieur à la moyenne et c'est en cela que cette communauté est recherchée par certains magasins qui n'hésitent pas à surenchérir pour emporter l'affaire.

Je passe sur vos autres remarques qui me conduisent inévitablement à vous poser cette question fatale : Mais vous habitez vraiment le Marais ou c'est le Marais qui vous habite !

L'Association Accomplir a été victime il y a quelques années d'une même manœuvre de la part de la même chaine : des heures de tournage en toute confiance pour arriver à une émission racoleuse où les habitants des Halles n'ont pas reconnu leur quartier. La chaine n'a montré que des scènes de violence destinées à faire monter l'audimat.
Désolé que vous ayiez été victimes de ce pseudo-journalisme d'investigation qui n'est qu'un journalisme de caniveau.
Gilles Pourbaix
Président de l'Association Accomplir

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)