Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« A la découverte du jardin éphémère du parvis de l'Hôtel de Ville | Accueil | Murs propres, peuple muet .... »

23 juin 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bonjour,
Habitante du 5 rue des Haudriettes depuis 40 ans, votre article est très juste, mais ne s'agit il pas de la SNI plutôt que del SIN...
Cordialement
Michèle PANICALI

Certaines "rénovations" faites par la ville de Paris sur quai de l Hôtel de Ville à proximité de la rue du pont Louis Philippe peuvent inspirer des craintes pour les intérieurs. Les pièces ont été coupées en deux dans le sens de la hauteur, etc.... Comment appuyer l action de l architecte des bâtiments de France pour empêcher que ces immeubles soient dénaturés , même s il s agit d une bonne cause qu est le logement social. ?

Si mes souvenirs sont exacts (j'ai habité cet immeuble), la rampe de l'escalier est une copie, l'original se trouvant au château de Presle qui appartient… à Ligue ouvrière.
Transformer les vastes appartements des deux premiers étages à pièces magnifiques, carrées, en enfilade, avec quelques beaux restes de moulures et décors, une grande hauteur de plafond et très peu adaptés à une utilisation familiale, serait absurde.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)