Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Bientôt un centre logistique par arrondissement pour limiter les livraisons par camions ? | Accueil | Loi sur la transition énergétique : patrimoine en danger »

07 novembre 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Soyons prosaïque, quels sont les problèmes redoutés? On nous annonce que le Grand Paris va faire augmenter les impôts locaux de façon significative. Ceux-ci l'ont d'ailleurs déjà été de façon très significative ces 5 dernières années ( pour moi, plus de 50% pour chacune),grâce à une réévaluation de la valeur locative plus que conséquente. Je laisse de coté la taxe de balayage qui, elle a explosé de...400%, malgré le service rendu de plus en plus déficient. Imaginez donc ce que donnerait le financement de J.O.avec les emprunts indispensables, alors que notre dette est déjà de 400 M. d'€. Vaut-il la peine que nous nous endettions encore, pour un retour sur investissement (pour les parisiens, pas pour les banques) aléatoire? D'autant que la perspective d'une grande inondation devrait nous inciter plutôt à investir dans la prévention de ce risque majeur, me semble-t-il.
Essayons d'être cohérents.

D'accord sur tout ! Je suggère, comme Daniel Sée, un referendum.
Bien à vous.
Marion Mouchot

Tout à fait d'accord avec cette analyse pertinente.

Après les propos de Mme Hidalgo, nous nous sentons plus rassurées. Il faut quand même que les lobbyistes des J.O. cessent d'imposer leur loi comme ils l'ont fait pour Londres, à coups de milliards, et dont les installations défigurent cette ville et vont pourrir comme dans toutes les autres. Ces J.O. ne sont plus qu'un conglomérat de MARQUES, "l'esprit olympique" n'est qu'une blague: il suffit de se remémorer les J.O. dirigés par Ted Bundy, grand admirateur du fascisme, 1936 à Berlin où le monde entier a accepté de serrer la main d' Hitler, puis ceux de la guerre froide, puis les J.O.très politiques dont Mexico, puis ceux de Munich, quant à l'argent démentiel dépensé par des pays pauvres - Brésil - c'est une honte pour les pauvres. Paris n'a pas à supporter un bouleversement architectural, des millions à dépenser pour avoir une sécurité maximale, ériger des stades qui ne serviront plus à rien et voir se déverser des milliers de visiteurs supplémentaires et surtout Paris est très endetté. Disons NON !

Les JO à Paris méritent un referendum des Parisiens et banlieusards.

Parmi vos autres études et réflexions, celle-ci ("Qui veut des Jeux Olympiques à Paris en 2024 ?" ) est excellent, car toujours très bien écrit, et plein de vérités.

J'aurais, pour ma part, complété votre titre, après le point d'interrogation, avec cette simple réponse : "personne ! "

En effet, tout est dit.
Bravo à VlM et à son fondateur pour la rapidité et la qualité de son commentaire.

Tout est dit , rien à rajouter ..

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)