Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Une ferme vivante sur la place des Vosges ! | Accueil | Les pompiers de Paris vont trinquer ! »

10 décembre 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

"Un conseil de la nuit" ! On rêve. C'est Boboland à fond les manettes.

Vu l'état de la ville il me semblerait plus urgent d'organiser un "conseil de la propreté" par exemple.

Anne Hidalgo a-t-elle prévu un jour de s'attaquer au vrais problèmes : logement, propreté, crèches, manque de taxis, accès aux aéroports, sécurité ??

Ou on va continuer à rester dans la Com'?

Un représentant du lobby de la nuit défendait hier l'action des Pierrots de la Nuit. Et pour cause : ils ne servent à rien !
On a aussi entendu les "professionnels" déplorer l'alcoolisation massive des jeunes. Quelle hypocrisie puisque c'est grâce à cette consommation effrénée qu'ils remplissent leurs tiroirs-caisses.
Quant à la comparaison avec les autres villes d'Europe, parlons-en. Les habitants râlent à Lisbonne, à Barcelone, à Berlin, à Rome, à Milan, à Turin, à Genève... La question des nuisances sonores générées par les établissements de nuit et leurs clients est un phénomène européen.

L'Association nationale AntiBruit de Voisinage, membre du Réseau "Vivre Paris !", se félicite de l'énorme travail accompli par les très dynamiques membres locaux de Vivre Paris ; elle les applaudit vivement et souhaite, avec eux, que les paroles entendues à cette réunion aient un fond de vérité.
La lutte sera encore longue, mais nous ne lâcherons jamais rien.

L'époque Delanöé semble être révolue; toutefois l'adjoint Julliard nous a très nettement donné l'impression d'être favorable au "festif" et non à la qualité de vie des habitants/résidents qui demandent le droit au repos!On a eu fortement l'impression que les élus - sauf peut-être ceux des Xème/XIème et XVIII ème qui eux sont sur le terrain et observent bien ce qui s'y passe-font corps avec les lobbies pour, comme disait Julliard la "techno". Impression donc très forte que le côté participatif pourrait n'être qu'un leurre!La vigilance est une nécessité absolue. Car les Pierrots de la nuit, si c'est un beau nom, ne sont jamais vus sur notre terrain, bilan de leur action? Qui paie? L'enfer est pavé de bonnes intentions!

merci pour se compte rendu, j'espère que nous retrouverons bien vite notre "droit au sommeil" pour pouvoir continuer à travailler.
Dominique

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)