Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Occupation de l'espace public par le COX (IVe) : le Tribunal Administratif examinera la plainte des riverains contre l'Etat, le 20 janvier 2015 | Accueil | "Street Art ?" : quand des songe-creux se prennent pour Nietzsche et couvrent les murs de pensées existentielles ! »

18 décembre 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ne peut-on imaginer une rėnovation-conservation à l'image de celle qu'Uniqlo a magnifiquement rėalisėe dans l'hôtel de la Sociétė des Cendres, rue des Francs-Bourgeois. Certes, les riverains ont souffert pendant cette opėration, et le trottoir a ėtė confisqué de manière abusive durant plusieurs mois -avec les risques que cela suppose pour les piétons dans cette rue très frėquentėe- ce qui aurait dû être mieux gėré par les pouvoirs publics (une limitation de l'emprise sur le trottoir par le chantier aurait dû être possible...comme pour les ravalements des particuliers). Mais le rėsultat est magnifique et la magasin très agrėable à frėquenter. Reste å savoir si des actions avaient ėtė entreprises prėventivement, lesquelles et par quels intervenants (pouvoirs publics, associations, riverains...) ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)