Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Flash-back sur notre proposition de réduire les subventions aux associations inutiles, pour combler le déficit et rembourser la dette de la Ville | Accueil | Que devient l'Hôtel Le Lièvre, rue de Braque (IIIe) ? »

01 mai 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ayant vécu 18 ans dans le III° , je n'ai jamais compris pourquoi ce kiosque n'était pas utilisé, sauf UNE fois pour un orchestre anglais; j'avais proposé alors de le mettre à disposition de jeunes musiciens classique, des trios, quintettes etc... Celui du Luxembourg a beaucoup de succès. Comme l'écrit un internaute, de la M U S I Q U E, des mélodies et non du BRUIT bien entendu. M. Aidenbaum pourrait faire un essai sans dépenser beaucoup d'argent.

N'est-ce-pas une fausse bonne idée? Une fois les kiosques électrifiés, restaurés et utilisés jusqu'à pas d'heure, déversant des déluges de dB dans les environs (forcément habités) les Parisiens qui saluent leur réouverture demanderont leur fermeture.

"De la musique avant toute chose" (Verlaine). Oui mais de la bonne et "vraie" musique qui enchanterait les riverains, pas de la techno comme le "Conseil de Paris" vers laquelle semble tendre l'adjoint de Paris en charge!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)