Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Ouverture des parcs la nuit à Paris : tollé des associations qui en appellent au Préfet de Police | Accueil | L'Hôtel des Ambassadeurs de Hollande (IVe) a retrouvé son lustre des beaux jours »

15 janvier 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je rebondis sur l'allusion de Sophie au projet d'implantation d'une "Guinguette" dans le 13e par la Semapa (Société publique locale d'aménagement du Projet Paris Rive Gauche, dont M. Coumet maire du 13e est le Président), place JM Basquiat, sur la dalle recouvrant les voies ferrées vers Austerlitz, face au MK2 et à la BNF.

L'article très complet de JFR ci-dessus (merci à lui !) concernant les nuisances sonores dans le 11e, dûes aux bars et discothèques mais surtout au comportement des populations qui les fréquentent, montre clairement que ce projet de "Guinguette", coincée entre deux immeubles de logements, est une aberration.

Car pourquoi la Semapa irait-elle créer ex-nihilo un problème de voisinage et de nuisances sonores que ni les exploitants de ce type d'établissements, ni la police, ni la Mairie de Paris ne savent, de toute évidence, endiguer ni résoudre dans Paris (cf. les innombrables cas relatés dans les blogs), et qui mettront là encore à contribution, en vain, nos impôts pour quelques patrouilleurs et autres nettoyages très insuffisants ?
Pourquoi créer un quartier tout neuf, avec concours d'architectes etc., et recréer les problèmes que l'on connaît ailleurs ?

Pourquoi ne pas implanter la Guinguette par ex. dans une zone de bureaux - et il y en a beaucoup - déserte le soir et la nuit ?

Encore une fois, ces chiffres de densité sont à manier avec la plus grande précaution. Ils dépendent d'abord de l'étendue prise en compte. Si la densité de Paris était calculée à l'échelle du Grand Paris (comme celle du Grand Londres qui a 20 km environ de rayon, soit une surface d'environ 15 fois celle de Paris intra muros), elle serait beaucoup plus faible. En outre, la densité d'habitants (ou de logements)est un aspect partiel : la présence d'activités, d'équipements et de voirie la réduit.
Sur le fond, la densité n'a pas que des inconvénients. Elle permet une proximité plus grande des équipements, des commerces, des établissements scolaires, etc. Elle réduit les distances à parcourir et favorise donc la mobilité à pied ou à bicyclette. Elle permet de développer un réseau de transports en commun plus maillé, donc de réduire la place de l'automobile. Enfin, elle favorise les relations.
Pour ma part, je me félicite d'habiter dans une ville dense et dans un quartier central (donc très dense) de celle-ci. Il me paraît incohérent de se prétendre "écolo" et de souhaiter des densités plus faibles, donc un étalement urbain qui entraîne longues distances, primauté de l'automobile, pollution, émission de gaz à effet de serre, isolement des habitants.
Il me paraît également incohérent de prétendre défendre l'intérêt général et de vouloir réserver à un petit nombre (dont on fait partie) le privilège d'habiter le centre ville. C'est une réaction "not in my backyard" que je déplore.
Pierre MERLIN

J'ai cru, un instant, lire que la densité des cafés était de 24.000 par km2 environ! De grâce, faites preuve -la Mairie- de créativité en lien avec les habitants! Nous n'habitons pas dans les cafés, et surtout nous n'y dormons pas........pas encore! La Maire de Paris va-t-elle ouvrir aussi un café dans son superbe bâtiment: en voilà un beau café! Ras-le-bol de ce foutoir pseudo-urbanistique où rien n'est soumis à la pseudo" démocratie participative" des habitants: encore une phrase en l'air: de la sémantique encore et toujours pour faire croire que l'on tient compte de l'avis des habitants!

Les Parisiens sont de tout coeur avec vous, Jfr. Nous nous sentons tous des habitants du 11e.

cher monsieur george : vous exprimez des opinions mais pas les arguments qui les soutiennent ; il est difficile de discuter sérieusement dans ces conditions ; pour ma part, j'ai pris la peine de vous exposer des opinions, des arguments et des exemples ; par ailleurs, la tonalité de vos messages n'est pas vraiment chaleureuse et elle n'incite pas à poursuivre l'échange ; je vous propose donc d'acter que nous ne sommes pas d'accord : cela n'a pas la moindre importance, la terre continuera de tourner, tant bien que mal ; restons en là ; cordialement

Vous excuserez mes fautes d orthographe, je suis arrivé sur le tard en France

Bref, mes pblms d orthographe ne sont que secondaire je pense

Donc d après vous les habitants de rhodez ou autres villes villages ou arrondissements sans forte concentration d habitant ou bars seraient moins exposé que d autre ??

Et bien je ne partage absolument pas votre point de vus et c est je pense un raccourci dangereux que vous faites

George

réponse à monsieur georges vavarus : à propos d'une hypothèse d'amalgame (un fléau contemporain, apparemment...) douteux (douteux avec un x, mais sans amalgame...)

cher monsieur, il ne vous aura probablement pas échappé que les attentats se produisent régulièrement dans des espaces publics rassemblant une population nombreuse (je vous laisse réfléchir tout seul sur les raisons qui pourraient expliquer ce constat)

je n'ai pas écrit autre chose : dans le 11ème, nous enregistrons la présence simultanée de plusieurs phénomènes (une simple coïncidence ?) : forte densité d'habitants (avec un s et toujours sans amalgame), forte densité de bars rassemblant des populations nombreuses (et non regulées, ni par les exploitants ni par les autorités), forte densité d'attentats : une particularité du 11ème vous aura certainement échappé : en janvier et en novembre de la même année, deux séries d'attentats très meurtriers : c'était en 2015

voilà le fond et le fond du fond de ma pensée : rien de plus, pas de méchanceté cachée

avez-vous connaissance d'une situation comparable dans le 7ème ou le 16ème arrondissement de paris ? ou encore à rodez, pour prendre un exemple cher à la mairie de paris ?

Amalgame douteu de votre part monsieur jfr

Densité d habitant plus densité de bars = lien avec attentats ??!!

Veuillez expliquer le fond de votre pensée svp

George varvarus

Mais, bon sang, pourquoi tous ces responsables ont-ils postulé pour se faire élire si une fois aux manettes ils ne font rien ?
Comment aider nos amis du 11e ? Le moment ne serait-il pas venu de lancer une grande pétition commune à tous les arrondissements exprimant notre ras-le-bol de l'inaction des autorités ?

merci à la vigie du marais : en effet, et nous le savons depuis longtemps, dans le 11ème, nous battons beaucoup de records : densité de population, densité de bars, densité d'attentats, densité de victimes d'attentats...

il est permis de penser qu'un lien existe entre ces informations : ce quartier autrefois vivant, populaire, aux activités mixtes, n'est plus suffisamment régulé ; aujourd'hui, il est notamment détruit par la mono activité de l'alcool : ville morte le jour (des rideaux de fer baissés à perte de vue) et zone de non droit en soirée et la nuit (des bars, encore des bars, toujours des bars) : cela explique pourquoi les habitants se mobilisent pour récupérer la qualité de leur vie

- la police fait ce qu'elle peut, compte tenu de ses effectifs et des dramatiques événements qu'elle a du gérer dans notre arrondissement ; les riverains lui sont très reconnaissants pour son action, qui n'est cependant pas à la hauteur des enjeux ;

- la mairie ne fait pas ce qu'elle pourrait, et les riverains ne comprennent ni son inaction ni son apathie

a) aucune action de fond de la mairie pour combattre, à la source, la mono activité de l'alcool dans plusieurs quartiers de l'arrondissement ; cette mono activité s'est installée et se consolide au fur et à mesure que les gérants des petits commerces, variés (serruriers, menuisiers, fleuristes, charcutiers, etc), partent à la retraite : indifférence de la mairie face à la multiplication des bars et des discothèques qui remplacent systématiquement les petits artisans ; les seules actions reconnues de la mairie sont de délivrer très parcimonieusement les autorisations de nouvelles terrasses et de dépenser beaucoup d'argent - nos impôts - pour le nettoiement de rues trop souvent dévastées par les vomis, urines, etc ;

b) aucune action de fond de la mairie pour combattre, réellement, les nombreuses nuisances résultant de l'hyper alcoolisation : quelques patrouilleurs, les jeudi vendredi samedi, mais qui ne sont pas suffisamment présents et qui n'ont pas les instructions pour sanctionner les infractions qu'ils constatent ; les nuisances s'installent durablement

- quant aux exploitants d'établissements, si certains ont bien pris conscience de la dégradation des conditions de vie des habitants, en revanche, le manque d'effectifs de la police et l'absence de volonté de la mairie n'incitent guère le plus grand nombre à prendre en compte les nuisances que leurs clients provoquent et qui ont été objectivées par l'enquête de bruitparif (consultable ici : http://www.bruitparif.fr/sites/default/files/Bilan_exp%C3%A9rimentation_mesure_bruit_rue_JP_Timbaud_vf_20121218.pdf

pourtant, les riverains, ici comme ailleurs, ne s'opposent pas à l'animation du quartier : ils revendiquent seulement que les autorités assument leurs responsabilités et veillent à la régulation sociale d'un habitat extrêmement dense...

les habitants ne sont pas prêts de céder sur leur droit à la tranquillité ; ils font observer que 95 % des français dorment la nuit : cet arrondissement étant populaire, cela signifie que l'immense majorité des 95 % d'habitants locaux ont besoin de dormir la nuit car ils se lèvent tôt le matin : pour aller à l'école, pour aller travailler ; comment se reposer et comment dormir lorsque les rues résonnent régulièrement des vociférations et des glapissements de groupes éméchés jusqu'à deux heures du matin et parfois jusqu'à six du matin lorsque certains établissements, situés au coeur d'immeubles d'habitation, bénéficient de l'autorisation d'ouverture de nuit ?

dans ces conditions, quelles mesures la mairie du 11ème a-t-elle pris pour assurer la compatibilité entre un nombre record d'habitants au kilomètre carré et un nombre époustouflant de bars à l'hectomètre carré ? réponse ? aucune

mais les riverains n'ont pas l'intention de lâcher l'affaire...

Merci pour cet article, oui oui des bars par habitant nous avons la médaille d'honneur.

Attention, le 13è pourrait bien se positionner pour la médaille ! Monsieur Coumet,le maire d'arrondissement indique qu'il s'agit du 3è arrondissement le plus peuplé de Paris. Mais ce n'est pas fini : alors qu'il y avait quelques espaces de respiration en bords de Seine et que l'on aurait pu faire un bel espace de verdure, incessamment les tours s'érigent.
Aucune consultation des habitants évidemment.
Il y a de l'habitat social dans les constructions et un projet de guinguette dans cette structure qui soulève tout particulièrement le mécontentement des riverains.

Certaines autorisations sont même données pour des bars au dernier étage... le revenu des tenanciers de bars monte donc du sol au ciel !
Nouveauté aussi dans le 11ème, l'utilisation de la chaussée comme terrain sportif...le plus souvent du foot.. à la grande joie des propriétaires d'automobiles et des riverains. Les fan clubs sont tout aussi bruyants qu'une épuipée de fêtards.
La densification de l'espace n'est pas donc uniquement dédiée à l'habitat mais tous les aspects de la vie urbaine.
Que font nos élus ? Que fait la Préfecture de Police ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)