Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Ultimatum des Bâtiments de France au perceur d'une fenêtre sauvage rue du Trésor (IVe) | Accueil | Devenir incertain de la boulangerie du 52 rue des Gravilliers (IIIe) »

24 janvier 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Tout à fait fait d'accord avec les commentaires de E l et Jc, nous sommes tous et toutes las de ce mépris pour les parisiens qu'affichent là maire de Paris et ses adjoints. Il est certain qu'ils tablent tous sur notre lassitude et démobilisation . ne leur laissons pas cette satisfaction, même si cela doit encore être un coup d'épée dans l'eau.


Il s'agit là d'une mascarade pure et simple.
Je refuse de participer à ce machin infantilisant.

Le budget participatif devrait à 100% être consacré au nettoyage des rues. Cela ne serait pas superflu.

Dommage que les abords sordides de la piscine saint merri ne soient pas traités !
Pourtant un peu de peinture et d'éclairage et un nettoyage régulier suffiraient ! Trop simple ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)