Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Jean-Paul Escande devient directeur général du Crédit Municipal de Paris (IVe) | Accueil | Fermeture du "Spyce" (IVe) ! »

29 février 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est indécent et prouve surtout que le manque d'idées se fait sentir...on prendra celles des autres si elles sont bonnes...
On s’ennuie à ce point là à la Mairie de Paris?

N'importe quoi pourvu que la mode de "événementiel" soit respectée
Claudio


Suggestions de débats :

- Un élu doit-il se consacrer aux sujets de fond ou toujours être dans la communication et la démagogie ?

- Les subventions allouées aux associations amies devrait-elles être doublées, voire triplées ?

- Paris ville propre ou ville sale. Qu'en pensent les habitants et les touristes ?

Etc?

J'ai hâte de recevoir "mon kit d'organisation de débats" pour m'aider à penser ..., Merci la Mairie de Paris, je me sens déjà plus intelligente ...ahahah :-)

l'essentiel .la cheffe, c'est qu'on parle d'elle; un jour elle nous affirmera que la terre est plate et que le soleil se lève à l'ouest

Mieux vaut effectivement débattre des sujets de société la nuit et, si possible imbibé . A jeun et de jour, on risquerait la dépression. Du vin et des jeux c'est pas ça le crédo?

Je ne sais comment le maire du 3ème aura quant à lui communiqué (ou non) sur cette dernière initiative farfelue de Mme Hidalgo, mais Christophe Girard, pour le 4ème, a déjà frappé (voir ci-dessous).

"Refaire le monde, la nuit" sera donc l'ambitieux programme de cette première "Nuit des débats"... Pour participer, n'oubliez pas de demander votre kit d'organisation !

Je suis entièrement d'accord avec vous : cette mode des "Nuit des..." serait simplement grotesque, si elle n'était pas aussi un symptôme plus inquiétant de la dérive festive des modes de vie.

La seule "Nuit des..." qui soit pleinement justifiable est la... "Nuit des étoiles".

A quand une manif de jour, bien sur, des habitants de Paris concernés.
François

La mairie de Paris, de nouveau, considère que les gens qui dorment ou se reposent la nuit sont des fâcheux.
Dans la droite ligne des terrasses et boîtes de nuit qui prolifèrent, en culpabilisant les habitants qui veulent habiter cette ville.
En les traitant de vieux, de rabats-joie, alors que la maire elle-même, comme la plupart des donneurs de leçons, habite dans un endroit bien protégé du bruit...
Elle laisse de côté tous les habitants qui vivent vraiment dans cette ville, en privilégiant ceux qui ne font qu'y passer en méprisant la vie des autres.
Cela dit, on l'a attendue, la maire, pour discuter entre nous de Paris...
Les crânes d’œufs qui pondent des annonces genre communication pour faire de la communication, devraient changer de logement et de vie, et vivre la vie d'autres parisiens.
Pas sûr que ça leur ouvrirait l'esprit, remarquez bien...

Hidalgo est une vraie pro de la communication : c'est qu'elle nourrit une claire ambition nationale... Un jour elle sera ministre ou présidente.... En attendant, rien n'est fait pour entretenir le patrimoine parisien.
Dans quel état sont la Madeleine et l'hotel Dieu ? Le Palais de justice ? la propreté des rues ?

Entièrement d'accord avec Michel Baras, arrêtons avec cette critique permanente avant même le résultat.....

Il est important de débattre, je trouve cette initiative intéressante, elle ne réglera probablement pas grand chose mais elle permet le dialogue l échange et peut être quelques idées qui amélioreront notre quotidien sortiront de ces échanges

Pierre

Qu'elle est gentille, notre Maire!
Elle a raison : on avait oublié de penser, réfléchir, discuter avant qu'elle ne nous sollicite pour 1 nuit de débat . Merci, Maman!
Quelles sont les actions que la Maire de Paris devraient conduire en priorité ? On va y réfléchir! Madame la Maire, nous autorisez-vous à y penser en dehors de la nuit du 2 avril?

Cher Michel Baras,
Excellent commentaire !
Ce qui nous rend suspicieux c'est que cette initiative a été dévoilée dans le cadre du "conseil de la nuit" qui est au service des industriels de la boisson et de la nuit. L'idée au départ était d'autoriser les bars à rester ouverts la nuit pour que les gens parlent (si la musique ambiante leur en laisse le loisir ....) certes, mais aussi et surtout consomment.
La présentation a été édulcorée mais nous en connaissons les tenants et les aboutissants. D'où la méfiance et l'hostilité de ceux qui souffrent déjà trop du tapage et des incivilités de la nuit parisienne.
Vous noterez que nous en faisons l'annonce sur un ton plus que léger, en rien dramatique car nous aimons traiter les sujets quels qu'ils soient dans la bonne humeur.

Excellent !

« Prêts pour le gavage »

Nicole Gutenberg

Bonjour,

Je suis un peu étonné de tous ces commentaires qui présentent le verre à moitié vide.

Pourquoi avoir peur, pourquoi imaginer uniquement le mal, pourquoi ne pas donner une chance à cette initiative. Pourquoi ne pas tenter de créer du rêve, un moment d'échange, de rire, de débats, d'écoute dans la bonne humeur . Pourquoi pleurer avant d'avoir mal.

C'est à nous de nous approprier ou non cette idée et de la faire vivre dans le respect de chacun.
Par exemple un bout de compte rendu de chaque débat pourrait être compilé, diffusé et utilisé par toutes les associations pour faire pression sur la Mairie.

Cela bien sur ne répond pas aux nombreux autres problèmes récurrents à solutionner.

La Mairie nous propose de prendre un peu, beaucoup, passionnément, le pouvoir. A nous de jouer.Soyons fou.

Je remercie l'association "Vivre dans le marais" qui nous informe,nous donne la parole et se bat avec beaucoup de ténacité et de respect pour le bien vivre dans le quartier.

Ce n'est qu'un début continuons le combat....

Cà fait partie des Conseils de la Nuit???La nuit, on essaie, autant que faire se peut,de dormir! Débattre des JO comme le dit Loïc: OUI, on serait peut être écouté!!! De toutes façons, on est écouté, MAIS JAMAIS ENTENDU! Cette initiative est une initiative qu'aurait prise un "bouffon du roi". Si c'est la maire: aberrant, initiative "ras le caniveau", prétention de Maître contre la population et si çà prétend ressembler à de la "Démocratie Participative": tout est faux!

Il y a un débat qu'on attend avec intéret: celui sur les JO à Paris en 2024 ! Les autres pays candidats l'ont fait et la population a dit NON. A Paris on n'a toujours pas décidé de consulter les parisiens. A. Hidalgo préfère noyer le poisson en nous invitant à débattre du sexe des anges. On n'est pas dupes!

Je préfèrerais une "nuit des ébats"

Une politique démagogique, boboisante et infantilisante.

Madame Hidalgo ne s'arrête jamais.

Ahurissant !
Marion M.

et une idée farfelue de plus ! les apparatchiks de la mairie de paris continuent de s'amuser tous seuls, en se lançant les uns les autres le défi du projet le plus saugrenu

il est particulièrement choquant d'observer que ce festival d'idées absconses s'inscrit sous couvert de démocratie participative, sans la moindre concertation avec les associations d'habitants ni le moindre contrôle de la part de personne

ces technocrates s'isolent toujours plus et s'enferment dans un monde imaginaire pour gérer la ville comme si celle-ci leur appartenait : au secours ! que quelqu'un doté de bon sens, et d'un peu d'autorité, intervienne pour remettre un peu d'ordre dans le jardin des enfants : la nuit, c'est fait pour dormir, y compris pour les enfants...

que la mairie de paris cesse ses provocations dérisoires, inutiles, coûteuses

De l'art de biaiser!
Lorsque la Maire avait annoncé cette nuit des débats avec ses vœux 2016, elle ne parlait que des cafés.
Certains commentaires postés sur l'excellent blog de "Vivre le Marais !" lui avaient poliment reproché de faire la part belle aux bars en leur offrant un prétexte pour une nouvelle source de revenus : ui contrôlera qu'il y a débat pendant toute la nuit ?
Mme Hidalgo l'a parfaitement compris et croit sans doute riposter habilement en nous disant maintenant : organisez dans les lieux que vous voulez braves gens !
Balivernes : mais où ça ailleurs que dans les cafés ? Pourquoi la mairie n'a-t-elle pas prévu l'ouverture gratuite de salles dans les maisons des associations, mairies etc.. ?
Parce que cela ne se fait pas de mobiliser le personnel de ces infrastructures la nuit ? CQFD.
Désolé de me répéter mais : qui contrôlera qu'il y aura débat pendant toute la nuit dans les bars ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)