Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« "Moments Lyriques du Marais" : nos artistes préparent avec passion leur spectacle du 12 décembre | Accueil | Renversant ! Une voiture sur le flanc rue de Poitou (IIIe)... »

21 novembre 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est un engagement qu'il faudra tenir. IL serait insupportable qu'un établissement qui ne respecte aucun de ses engagements et provoque du tapage plusieurs fois par semaine reçoive une aide publique et puisse à nouveau organiser des concerts dans un lieu qui ne le permet pas.

Hier soir encore, malgré la surveillance dont le Docteur FeelGood fait l'objet, malgré les PV répétés, le bruit battait son plein.
Cris, chants, il paraît qu'il faut appeler Police Secours !


je n'ai aucune confiance dans les propos de Mr Hocquard ni dans ceux de ses collègues de la mairie de Paris et des autres mairies des arrondissements.
Exemple: accrochage sauvage des affiches en faveur de diverses ventes de tapis, vêtements etc. Malgré de belles paroles cela continue.
Votre travail d'alerte active est indispensable. Bravo!
Daniel Sée

Monsieur Ariel Weil, Maire du IVe, nous a fait part formellement cette semaine de sa position très claire sur le sujet. S'il soutient le dispositif général d'aide à certains établissements qui "va dans le bon sens" et "s’inscrit dans le cadre du soutien de la Ville à la diversité de l’offre culturelle musicale parisienne', il nous a précisément indiqué que "les établissements connus pour entretenir de mauvaises relations avec leur voisinage ou encore ceux faisant l’objet de verbalisations pour cause de tapage (notamment en laissant déborder une clientèle bruyante sur les trottoirs) ne devraient pas bénéficier de ces aides et encore moins d’une autorisation de concert". M. Weil pense aussi que "la configuration de certains lieux ou de certaines rues ne se prête pas du tout à l’organisation de ce genre de manifestations et que vraisemblablement aucun aménagement ne saurait dans certains cas y remédier". Enfin, il nous a rappelé qu'il serait légitime que "chaque situation soit étudiée, au cas par cas, en prenant en compte le contexte et l’environnement immédiat et que la mairie d’arrondissement puisse être associée à cette réflexion". Nous ne pouvons que soutenir cette position encore une fois très claire et il serait évidemment nécessaire que les maires d'arrondissement qui sont sur le terrain au contact des riverains soient consultés et que leurs avis soient pris en compte dans l'attribution des subventions.

Merci pour cette approche qui rappelle aux élus nos attentes et leurs devoirs.

Mais je ne crois absolument pas à des bonnes paroles qui arrivent en fin de mandature et qui sont bien contraires à la politique menée jusqu'à présent.

Ce qui me trouble le plus car vraiment amoral c'est de payer des impôts pour subventionner quelques débits de boissons quand des gens dorment dans la rue, n'ont pas toujours à manger et que les hôpitaux regorgent de monde et manquent de personnel. Le 14 juillet dernier j'ai passé 11 heures aux urgences de Lariboisière, j'ai vu ce qui s'y passait.

Encore de bonnes paroles... Franchement, les promesses de M. Hocquard à l'approche des élections ne sont plus guère crédibles. Et comment justifier de l'argent public pour des bars ?? Ne serait-il pas mieux placé dans des écoles, des crèches, des salles culturelles publiques et non privées ?

Les élections approchent et M. Hocquard sait que les promesses n’engagent que ceux qui y croit. Comme «vivre le marais » ?

Il est évident j’espère pour la Mairie que les établissements qui se sont illustrés par leur non-respect des règles et ont généré les plaintes et mains-courantes des riverains ne peuvent être éligibles aux fonds publics. Je pense aux établissements verbalisés pour attroupements sonores ou consommation d’alcool à l’extérieur. L’organisation de concerts ne ferait que renforcer les nuisances déjà constatées et qui ne peuvent être contrôlées sur la durée… Qu’en est-il à ce titre de notre  DR FEELGOOD  et de ses concerts (cf. article du Parisien) ???

Merci à « Vivre le Marais » pour cette action et ces clarifications a priori rassurantes suite aux annonces récentes… il sera intéressant de voir ce que va donner dans les faits ces positions exprimées par M. Hocquard, positions qui semblent aujourd'hui aller dans le bon sens…l'histoire nous a appris qu'il convient cependant de rester très vigilant.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)