Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Saccage du portail de l'Hôtel Raoul (IVe) : SOS à la mairie de Paris ! | Accueil | Eataly Paris Marais : dialogue tendu mais dialogue quand même ! »

08 mai 2019

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Quid des morts par cancers de la thyroïde après le non-passage du nuage irradié de Tchernobyl,en France...
Suivant les sources on chiffres jusqu'à 985000 le nombres de décès dues directement ou indirectement à la catastrophe de Tchernobyl dans le monde...
Les différents gouvernements n'ont jamais voulu chiffrer les victimes...
Arrêtons aussi de passer sous silence la pollution causée par la fabrication et la destruction des diverses batteries .

La solution est de faire comme a San-Francisco , interdiction totale tant pour les engins appartenant a des sociétés que pour les privés.
Les entrepreneurs privés qui les rechargent les déposent n'importe comment, n'importe où sur les trottoirs, même sur les passages piétons ou devant les halls d'immeubles.

Et nous n'en sommes qu'au début d'après un article dans le figaro : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/l-eclair-usain-bolt-deploie-ses-trottinettes-electriques-dans-paris-20190508

D’accord avec les constats et les arguments de notre blogueur favori

inutile de reformuler ce qu’il écrit dans l’article : c’est du bon sens

un argument complémentaire : les autobus à gaz ou à électricité sont moins polluants et moins bruyants que les traditionnels diesels ; certes, mais comment est produite cette énergie substitutive ? par des usines hyper polluantes - mais qui ont l’avantage (hum hum) de ne pas être situées en centre-ville...

17 de trop ! pourrait être une réponse au coeur des temps modernes

Le choc de la photo est magistral, tout y est : stationnement inconvenant, écroulement intempestif, abandon par négligence, manque d'attention, indifférence aux riverains et encore ne s'agit-il que des engins à l'arrêt... pour le reste on sait à quoi s'en tenir...

On attend la charte des édiles pour l'annoncée régulation en différé

Pour les sujets de contravention, il faut hélas aussi penser au délit de fuite après avoir heurté ou renversé un piéton ... vous savez bien, le piéton, cette "espèce de microbe qui vit dans les artères et qui gêne la circulation” selon Marcel Achard.

Oui les bobos trottinettes ou trottinénettes peuvent faire bobo, ce sont eux qui charrient, Sorry... et pas ceux qui s'en plaignent ou s'en émeuvent. C'est devenu un attribut du Marais folichon et un moyen de locomotion branché du Néo Luna Park ...

En complément de la révision des équations d'Albert Einstein, sans oublier les précédentes du grand James Clerk Maxwell, il pourrait être utile et agréable de se laisser tenter par la lecture d'ouvrages classiques (excusez l'usage de ce grossier vocable) au premier rang desquels Le piéton de Paris de Léon Paul Fargue et le flâneur des deux rives de Guillaume Apollinaire...

Réponse à Mary : combien de morts dans les mines de charbon dans le monde ? avec l'énergie hydraulique, combien de morts à Fréjus/Malpasset ? Réponse : 423... Combien dans le monde ? 230.000 en Chine rien qu'en 1975. Pour s'en convaincre, voir étude de l'Agence Internationale de l'Energie qui compare la dangerosité de chaque type d'énergie :
https://www.econologie.com/forums/energies-fossiles-nucleaire/morts-des-energies-fossiles-nucleaire-et-hydroelectrique-t10669.html

A l'inverse il n'y a pas eu de morts en France depuis qu'on a lancé l'énergie nucléaire dans les années 70/80

Il faudrait déjà faire payer aux exploitants un droit d'occupation du sol. Comme pour les terrasses. Ils occupent le domaine public quand ils installent en nombre leurs véhicules. Comme quand elles sont abandonnées par les utilisateurs. Là la comparaison est avec les crottes de chiens. D'où amendes aux utilisateurs.

Ooops, en parlant de l'énergie atomique “propre” vous entrez sur un terrain glissant, je dirais même “explosif”. Nos amis Japonais ou Ukrainiens pourraient vous en conter de belles ... mais ce n’est pas notre sujet aujourd’hui ... Les trottinettes vont s’assagir et c’est une bonne nouvelle.

Quelques constatations sur ce qui se produit rue Saint Antoine entre saint Paul et Bastille:
-Vélos et trottinettes roulant sur la partie de rue qui leur est réservée respectent peu les feux rouges .Et comme on ne voit que très rarement des policiers….
-Vélos et trottinettes continuent d'utiliser la partie de rue utilisée par les voitures. Ne faudrait-il pas interdire aux vélos et trottinettes d'utiliser cette partie de rue lorsqu'il existe une piste attenante?
Cordialement
Daniel Sée

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)