Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Il sous-loue son loft sur Airbnb et organise une soirée monstre rue de Turenne (IIIe) | Accueil | "60 Millions de Piétons" lance une pétition contre les abus des deux-roues motorisés... »

10 juillet 2019

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je suis tout à fait d'accord avec Marie, pour le plaisir éphémère de quelques uns on se retrouve avec des trottoirs qui ne ressemblent à rien sinon à des parcelles envahies de mauvaises herbes. L'espace public n'est pas la propriété d'une minorité.

Complètement d'accors avec Marie.

Je crois que lorsqu'on veut jardiner dans Paris, il existe jardins partagés ou balcons. Mais ces plantations hétéroclites et généralement mal entretenues aux pieds des arbres se transforment très vite en mini terrains-vagues pleins de papiers et contribuent à l'impression de saleté et de désordre, dont souffre tellement Paris actuellement. Nos beaux platanes méritent les belles grilles de fonte qui protègent leurs pieds et qui font partie des ornements parisiens traditionnels et élégants. Stop à cette anarchie individualiste qui conduit à vouloir satisfaire les caprices de chacun au détriment de tous.

J'espère que ces plantations n'impliquent pas de supprimer les jolies grilles en fonte !

Planter des fleurs un 27 juillet! Au pied d’un arbre et sans arrosage! Même avec des bordures et sans manif, elles ne résisteront pas.
Là est toute l’ambiguite de ces permis de vegetaliser, il manque le mode d’emploi, la formation.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)