Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Fin programmée du plastique dans l'environnement : décisions (dérisoires ?) adoptées en première lecture par l'Assemblée Nationale | Accueil | Hôtel Carnavalet : les travaux de restauration s'achèvent. Ré-ouverture avant l'été 2020... »

21 décembre 2019

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est triste, l'hécatombe continue. Il y a moins de 3 mois à 100m de là c'est la boulangerie située en haut de la rue du Pont au choux qui disparaissait.
Les commerces de bouche sont victimes des loyers délirants du quartier et ne peuvent suivre. Les rares nouveaux commerces de bouche du quartier viennent confirmer cette tendance: soit des enseignes avec des reins solides soit la vente de produits de luxe qui margent beaucoup.
Le cas des récentes implantations de la rue de Bretagne est assez représentative à cet égard : Pierre Hermé, Laduré, Bellota-Bellota, Maison du chocolat, Jean-Paul Hévin...

La pâtisserie rue vieille du temple s'appelait "Tout au beurre".
J'aimais aussi beaucoup les gâteaux de la pâtisserie de M. Paumier, rue des francs bourgeois en face de l'église des Blancs -manteaux

Même disparition il y a quelques années 31 rue vieille du temple , « Au Bon Beurre » disparaissait et laissait la place à « Lacoste » autres temps hélas

La remarque finale sur les touristes est très déplacée. D'autant plus que les touristes sont très demandeurs de patisseries françaises.

Quel joli compliment pour cette boulangère !
La même chose s’était produite voilà de nombreuses années pour une boulangerie pâtisserie rue du Roi de Sicile ! Les services de l’Hygiène reprochait un manque de protection des fameux gâteaux et pains vendus dans la boutique !!!! Ils étaient si bons et pas chers qu’ils ne restaient pas longtemps dans les présentoirs !
Des travaux énormes étaient exigés !
Conséquences les 3 sœurs qui avaient repris
L’affaire familiale avaient très vite vendu leur immeuble et de fait leurvboulangerie pâtisserie
Quel malheur pour la rue !!!!
Et pour les habitants du quartier !!!

Les touristes viennent en France précisément en partie pour la réputation et le plaisir de nos boulangeries traditionnelles uniques au monde : l’odeur de la baguette fraîche, du croissant et de nos fameux pains au chocolat. Inimitables - Continuons à tuer la poule aux œufs d’or ...

C'était une belle, bonne et sympathique boulangerie. Quel dommage.

Nous les enterrons tous les uns derrière les autres ces petits artisans, petits commerçants qui aimaient leurs métiers et leurs clients. Et pour le coup, le pain était quand même meilleur avant, de leur temps...

Conte très émouvant qui malheureusement est une réalité.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)