Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le rendez-vous du 29 janvier avec Beethoven approche : venez partager ce grand moment avec nous ! | Accueil | L'ex-hôtel de police du IIe occupé par des squatters : Ariel Weil, candidat Paris-centre, s'exprime... »

04 janvier 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pour commencer l'année, j'ai croisé ce matin par hasard M. Aidenbaum rue des Quatre Fils. Comme il était seul et moi aussi, je me suis arrêté pour discuter avec lui.

Je vais vous retranscrire cette conversation éclairante en essayant de ne pas trahir ce qui m'a été dit.

J'ai demandé à M. Aidenbaum s'il était choqué par la saleté du quartier.
- Pourquoi dîtes-vous cela?
- Eh bien regardez autour de vous, tous les pignons de mur sont tagés, couverts d'affiches, pas un espace qui ne soit souillé, même les murs des monuments historiques..
- Vous exagérez. Vous savez on déploie déjà beaucoup d'efforts. On recrute des agents de propreté. On fait beaucoup.
- Bah alors, c'est un échec, les résultats ne sont pas là, Paris est sale, et particulièrement notre quartier.
- Vous exagérez.
- Moi je voyage beaucoup et je constate que Paris est plus sale que d'autres villes, et que notre quartier est plus sale que d'autres. Cela s'est beaucoup dégradé.
- C'est votre avis, ce n'est pas le mien. Paris n'est pas plus sale qu'hier et notre quartier n'est pas plus sale qu'un autre. Les rues sont balayées tous les jours.
- Et tous ces tags?
- Que voulez-vous, on ne peut pas passer son temps à lutter contre cela.

Bref, cela confirme ce que j'ai toujours écrit ici: aucune prise de conscience de la situation de saleté de la part de nos élus, aucune reconnaissance de la réalité du sujet et aucune volonté d'en faire plus! Circulez, il n'y a rien à voir, c'est nous qui exagérons!

De la vraie langue de bois! Un dialogue de sourds...

Dimanche 5 janvier, 10h30 : je viens d'écouter le général Georgelin sur CNews. Il a été bombardé de questions sur le devenir de la flèche et de la charpente. Il n'a rien confirmé. Au contraire il a donné la vague impression de ne pas exclure des matériaux comme le béton et le fer. Est-ce tactique ? On se demande si "Le Point" ne s'est pas un peu "emballé"...

Tout d'abord, une très bonne année à l'ensemble de l'équipe de "Vivre Le Marais" et tous nos remerciements.
Concernant l'écart Electeurs/Habitants il y a quand même un phénomène qui peut l'expliquer en partie, les familles désertent (loyers,espace vital, sécurité, déplacements/guerre aux voitures,vie chère etc)et ce au profit de célibataires ou de couples sans enfants.

Merci pour ces bonnes nouvelles, j'espère que d'autres suivront tout au long de l'année 2020 !
Merci encore et au plaisir de lire la prochaine chronique de Vivre le Marais.

Les propriétaires ont compris depuis longtemps que la location longue durée ne rapportait que des emmerdements (taxes élevées, foncier élevé, impayés élevés…) et qu'il valait mieux une location temporaire. Seuls les dogmatiques et les politiques n'y comprennent rien.

Bravo et merci pour toutes ces nouvelles

Quel beau travail, dans la constance et la rigueur !

Merci et que l'année 2020 nous porte d'autres bonnes nouvelles pour les habitants

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)