Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Coronavirus : Cri d'alarme du Dr Bertrand Lukacs et témoignages de parisiens.... | Accueil | La troupe des "Moments Lyriques du Marais" attend la fin de la crise du virus pour nous enchanter à nouveau.... »

27 mars 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Même travaillant chez un grossiste en boisson, je ne peux que m'insurger contre l'irresponsabilité de ces patrons de bar qui dans le but de se remplir les poches mettent en danger la vie des autres. Habitant juste un face d'un de ces bar de nuit dans le Xème , celui ci est fermé depuis le début du confinement (je souffle un peux coté bruit).

Si les bars reprennent leur activité au mépris des pouvoirs publics (impuissants lorsqu'un quartier est envahi par des milliers de consommateurs attroupés), ces foyers de contamination vont obliger les habitants à rester cloîtrés ?
Double peine pour des milliers de riverains qui appliquent correctement les mesures sanitaires !
Nous avons déjà été très exposés alors que les mesures de confinement étaient pressenties (mi-mars) voire déjà prononcées…
Le retour au statu-quo imposé par un lobby de limonadiers, bars et petite restauration qui séquestrent des quartiers entiers et espèrent s'en sortir avec l'aide publique est une menace plus sérieuse que jamais !

Merci, bravo et soutien total pour que l’association demande un entretien sur le thème du:
"Retour à la normale pour échapper à un retour à "l'anormal".
Encore Mille Mercis

Que dire des sonos et des apéros entre voisins sur les rebords de fenêtres ?

Un des mérites du confinement est de donner, une fois plus, raison à Blaise Pascal (pas "homo festivus" pour un sou) : "tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne pas savoir demeurer en repos dans une chambre"

Oui ! Bravo !

Vous avez parfaitement raison. La fin du confinement se traduira par une flambée de nouvelles contagions si les gens se rassemblent du jour au lendemain en masse.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)