Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Extension des terrasses : une délégation des 40 associations parisiennes sera reçue en début de semaine prochaine par le Premier adjoint à la mairie de Paris. | Accueil | Le danseur/chorégraphe Boris Charmatz à la Fondation Galeries Lafayette (IVe).... »

27 septembre 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Cette pollution visuelle est insupportable, illégale et totalement hideuse.
Que les amateurs décorent leurs intérieurs avec leurs œuvres, pour bien en profiter!
Et,surtout que la Mairie fasse immédiatement le nettoyage.
Comme rien n'est fait, on est obligé de le demander, c'est incroyable !

Ici il s agit de tag autrement dit de gribouillages de voyous. A différencier des graffs. Ceux ci son de vraies peinrures murales, souvent belles, pas toujours, exécutées sans ou avec autorisation.Celles des pilliers de la place Henri Frenay 12eme sont très criardes, ecécutées sans grande concertation apparemment couvrent les seules parties en pierre d un immeuble en béton

Au mois de février dernier, un matin vers 8h30, M. Weil et son équipe distribuaient des tracts devant cette crèche. Je l'ai interpelé sur l'état de saleté des rues du quartier. M. Weil m'a répondu: regardez, c'est propre, c'est balayé une fois par jour. Je lui ai dit: mais et ces tags, même sur un bâtiment municipal, sur une crèche? Il a répondu: ah ça on ne peut pas effacer tous ces tags...
Ce n'est même pas un sujet pour M. Weil. Non seulement il ne voit pas les tags, mais en plus il ne trouve même pas ça anormal.
Cqfd

Il s'agit là davantage de tags que de "street art". L'art embellit nos rues, les tags les enlaidissent véritablement.
Au lieu d'un rappel à la loi, il est nécessaire de remplir leurs week-ends à réparer leurs méfaits. Une association de réinsertion de la ville de paris doit être crée à cet effet, si pas déjà fait + Un cours sur "l'art et le vandalisme".

Nous avons signalé également des tags sur la Fontaine des Haudriettes monument historique. L'Adjointe au patrimoine auprès de Anne Hidalgo, Karen Taïeb, en a accusé réception ce qui sous-entend, nous l'espérons, qu'elle va intervenir auprès de ses services pour la remise en état.

Le street art est encouragé par la mairie de Paris... Je pense aux hideux portraits sur les boitiers électriques, les multiples fresques, les panneaux de street art installés sur le pont des arts (qui se souvient de ces hideux gribouillages roses ?), à l'angle des rues, etc. Qui d'ailleurs s'accordent assez avec l'esthétique palette-table d'autoroute-bouts de bois par terre qui jonchent la ville... comment s'en plaindre alors ?

Bonjour
Allez donc voir ce qu’ils ont fait à l’angle de la rue du temple et de la rue saint croix juste avant le tata burger
Une devanture jaune affreusement taguee !
Et en dépit d’une déclaration aux services de la ville de Paris qui date d’au moins 3 semaines, ces tags ne sont toujours pas enlevés !

Il faut cesser de parler de street art. Ces jets de peintures sont des actes de vandalisme. Il faut donc les nommer comme tels. j'imagine que le code de la police doit comporter une rubrique sur les sanctions à appliquer aux " actes de vandalisme".

Il serait juste que ces pollueurs soient condamnés à passer quelques dimanches à nettoyer les murs de Paris.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)