Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Vide-grenier géant dans le IIe, place de la Bourse.... | Accueil | Supplique du citoyen Gaspard Landau à ceux et celles qui souillent nos murs.... »

04 septembre 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Quand on constate une infraction - par exemple je roule à 60 au lieu de 30, pour prendre un exemple qui fera battre le coeur de notre maire - que se passe-t-il ? Je suis immédiatement sanctionné et je dois immédiatement me plier à la législation en vigueur. Pourquoi les restaurateurs bénéficient-ils d'un mois (!) pour se conformer à la législation en vigueur ? Autrement dit comment un maire peut-il autoriser à bafouer la loi pendant un mois ? Ariel Weil vous nous expliquerez les raisons de cette indigence.

Cette si jolie place est gangrenée par les abus, c'est un véritable abcès dans le Marais. La lutte pour sa survie a gagné une bataille, mais n'a pas encore du tout gagné la guerre. Monsieur le maire, allez jusqu'au bout ! Seul le retour des terrasses à l'intérieur des croix de Saint-André peut rendre possible la cohabitation des différents usagers, bars, autres commerces, touristes et riverains. Seules ces délimitations matérielles avaient permis un apaisement, en posant clairement des limites. Il faut retrouver cet équilibre, que vous aviez obtenu après des années de conflit, mais qui a volé en éclats dans la folle dérégulation voulue par la mairie centrale.

Tout à fait d'accord avec Gaspard Landau, pourquoi un délai si long, 24 h suffisait amplement pour l'enlèvement de tables et de chaises qui au demeurant sont rentées chaque soir par les cafetiers dans leurs bars-restaurants. Ce délai correspond, en amont, à une préparation psychologique pour leur éviter tout stress et anxiété tant ils sont choyés.

Mais, à vouloir trop bien faire on risque de tout gâcher et cela devient nuisible au but recherché. Les résidents quant à eux devront patienter et se préparer mentalement, ce qui est plus compliqué, à un retour au calme si la machine à remonter le temps existe bien. Or, seule la technique permet un tel retour en arrière, à l'exemple d'un ordinateur dont le logiciel est devenu instable et pour lequel il est possible de créer un point de restauration automatique pour le remettre dans son état antérieur.

La décision prise par Monsieur le Maire est un fantôme trompeur qui s’évanouit rapidement au fur et à mesure que l’on tente de s’en approcher, tels des habitants d’Arcadie d’antan qui n’arrêtaient pas de courir après le soleil en s’imaginant qu’ils pouvaient l’atteindre en escaladant la montagne pour découvrir que leur astre était tout aussi éloigné.

Ainsi donc, la citation de Charles de Montesquieu. "Le mieux est le mortel ennemi du bien" reste bien d'actualité.


Mesdames et messieurs les députés,
Mesdames et Messieurs des grands partis politiques,

il est grand temps de nous aider et de réveiller vos consciences comme nous sommes réveillés nous-même en permanence à Paris et dans certaines grandes villes !

Alors qui prendra la tête pour faire voter une loi opposable sur " le droit au sommeil” que Mme Hidalgo semble bien loin d’envisager dans le cadre de son "Paris nocturne et festif" auquel il est grand temps de "mettre le holà”!

Elle enlève les voitures en prétextant en faire du piétonnier mais à la place on voit partout fleurir du limonadier et de la pollution sonore nocturne (en particulier)

Ses décisions à l’emporte-pièces sur les terrasses "éphémères définitives" en sont un témoignage de plus

La révolte commence à gronder à Paris !

Voyez:
#balancetonbar
#droitausommeil
#nuisancessonores
#nuisancessonores
#terrassesephemeres

Les britanniques ont une longueur d’avance sur nous, voyez : https://www.influencia.net/fr/actualites/media-com,tendances,britanniques-revent-droit-sommeil,9562.html

Le silence de la mairie central sur ces sujets est assourdissant.

REPONDEZ ICI S'IL VOUS PLAIT MADAME HIDALGO: Quel est le nom de votre adjoint en charge de la tranquillité publique et /ou du sommeil des parisiens ?

On serait bien curieux de le savoir et d'entendre ce qu'il ou elle nous propose et propose à nos enfants pour qu'il puisse dormir en paix !... c'est vital pour notre santé à tous !!

Bravo et MERCI !

Les pouvoirs publics prennent enfin conscience des nuisances intolérable subies depuis cette folle décision « Open Bar » de la mairie centrale.

Chapeau Monsieur Ariel Weil!.... et merci par avance à toutes les autorités de l’aider dans cette tâche difficile!

Par contre Le retour au calme et à la sérénité ne pourra exister sur la place du Marché Sainte-Catherine qu’à la condition que les restaurateurs respectent les terrasses qui leur ont été initialement accordées et qui sont délimitée par des croix de Saint-André

Historiquement et avant les barrières métalliques, des clous enfoncés dans les pavés délimitaient leurs autorisations de terrasses afin qu’elles soient moins bruyantes.

Mais aucun restaurateur ne les respectaient et ils avaient tendance depuis longtemps à mettre leurs guéridons n’importe où sur l’espace piétonnier périphérique de la Place

Je crois savoir que ce sont précisément les nuisances sonores consécutives au trop grand nombre de clients attablées qui avait déclenchées cette décision prise par la mairie du quatrième de mettre en place ces barrières devenues incontestables

J’habite la place mais je suis commerçant moi-même je n’ai donc rien contre les restaurants. Mais à trop vouloir tirer sur la corde et à exploiter la tranquillité des riverains pour son propre et unique bénéfice on arrive à des extrémités qui ne sont effectivement pas tolérables pour les habitants du quartier et même pour les autres commerçants.

Preuve en est aussi que les implantations de certaines terrasses sur les places de livraison ou sur les quelques malheureux emplacements restants de stationnement sont un véritable problème au quotidien pour tout le monde... et que devient l’intérêt général (!) qui fonde le droit de notre république ?

J’aime ce quartier du Marais, son architecture, ses recoins tranquille, la multitude de ses commerces qui attirent les touristes du monde entier... et qui permet aux habitants de se promener de flâner, de boutiquer sans contrainte

Mais à laisser certains de ces endroits aux mains de gens peu scrupuleux prêts à tous les excès, on tue rapidement « la poule aux œufs d’or » et on empêche les autres de travailler, de flâner ou de dormir !

Et si les mesures de BruitParif témoignent effectivement de nuisances rémanentes Place du Marché Sainte Catherine, il va être très facile pour le Maire d’agir en conséquence sans aucune contestation possible

Monsieur Weil on est contents de pouvoir continuer à compter sur vous !
Vous avez notre soutien !

Enfin ! Il était temps !

Pourquoi ce délai d'exécution de près d'un mois pour enlever tables et chaises du terre-plein de la place ?! Pour permettre aux bistrots de continuer de profiter de la période de beau temps et de la fin de l'été ?
Heureux riverains qui pourront enfin ouvrir leurs fenêtres une fois que la pluie et le vent auront de toute façon fait le vide sur la place.

excellente nouvelle !

bravo aux combattants !

et respect pour le maire s'il tient ses promesses !

LES PAUVRES ENCORE UN MOIS à attendre

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)