Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Stationnement payant des motos : Delphine Bürkli pousse à la roue, Anne Hidalgo procrastine.... | Accueil | "DansMaRue" est "dans les choux" : l'enlèvement des tags ne fonctionne plus ! »

01 février 2021

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est quand même trop drôle de voir la mairie se plaindre du manque de concertation!
Nous qui habitons le quartier et découvrons un beau matin que le stationnement a été rendu impossible dans notre rue, ou alors que le sens de circulation a été changé, sans aucune concertation!
Il est beaucoup plus facile de mener une concertation sur des sujets de vie quotidienne, et la mairie ne le fait pas.
Alors maintenant venir se plaindre d'un manque de concertation, cela s'appelle de la tartufferie!

Que la mairie de Paris appelle à la concertation, c'est l'hôpital qui se moque de la charité. Quelle concertation pour les voies sur berges, les pistes cyclables, les plots jaunes, les tours à Paris, les JO, etc. ? Crédibilité 0

Monsieur Lasvignes doit savoir que l'absence de concertation est un poison qui ne passe plus inaperçue en cette période de démocratie augmentée où chaque citoyen peut s'informer et s'exprimer.
Habitué aux silences de l'institution, le Conseil de quartier avait contacté en vain le prédécesseur de Madame Bachelot pour demander de privilégier l'hypothèse sans fermeture totale.
Puis les élections sont arrivées... chaque candidat(e) évitant soigneusement le sujet (alors même que la phase de remplacement de la chenille était lancée)... puis la pandémie de COVID a tétanisé la planète... mais pour les riverains comme pour les commerçants, l'acceptabilité de la fermeture totale est restée proche de zéro.

Moi, comme le maire, j’ai l’impression d’avoir exprimé bien souvent, mais auprès de la mairie de Paris, et sans jamais de succès, ma consternation devant des « annonce(s) unilatérale(s), qui semble(nt) avoir été prises sans faire grand cas de l’environnement dans lequel (elles) s’inscrit(vent) », l’environnement en question étant notre cadre de vie, notre quartier, notre ville.
Et ce, autant en tant qu’habitante qu’en tant que commerçante. Cette surdité me rend amère. Je crois que je ne suis pas la seule. Voilà que la Mairie découvre à son tour cette désagréable sensation de dépossession. Qu’ils en prennent de la graine.

C'est tout de même extraordinaire que les plaidoyers pour le maintien de l'ouverture du centre pendant les travaux ne parlent que de commerce et de commerçants, comme si la fonction première d'un musée était commerciale.
Et la culture, alors ? cette étrangeté que les mêmes qui s'émeuvent aujourd'hui s'offusquaient hier qu'elle soit considérée comme "non essentielle". À la trappe, la culture. S'il fallait démontrer qu'elle est "non essentielle", c'est fait.
Quant aux commerçants - des centaines, vraiment ? - , je ne vois aucun riverain pour regretter les bouis-bouis, les mauvais sandwichs, les souvenirs made in China ou les crêpes industrielles. Cafés et restaurants souffrent, certes, mais pas des travaux sur la piazza.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)