Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Les terrasses dévorent tout : les boites aux lettres qui nous restent disparaissent sous leurs parasols ! | Accueil | Le concert lyrique du 18 juin a tenu toutes ses promesses : ravissement et enchantement des spectateurs en l'église des Blancs-Manteaux »

17 juin 2021

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

JeromePl | 17 juin 2021 à 12:02
Pour les motos bruyantes, cela est du ressort de la préfecture de police qui hélas ne fait pas suffisamment de contrôle tant sur les engins a deux roues que sur certains véhicules de livraisons datant de la "préhistoire" qui non seulement sont du genre épave roulante mais sont également très polluants.

Jr | 17 juin 2021 à 15:43
Ce n'est pas de l'hypocrisie mais un juste retour des choses , les véhicules automobiles quel que soit leur type payent le stationnement, il est donc normal que les véhicules de type deux roues motorisés paient également leur part pour le stationnement, cela responsabilisera un peux plus les utilisateurs de ces machines, sur le fronton de la république il y a le mot ÉGALITÉ, ce mot s'applique a tout les points de vue et a tout le monde.
Pour ce qui est des deux roues non motorisés, je suis obligé de temps en temps de leur faire remarquer que le piéton est prioritaire sur les passages piétons et les trottoirs, surtout quand la piste cyclable est sur le trottoir comme le Bd Magenta par exemple.

Quel plaisir d'être blâmé par Adrien.
Cela me confirme dans mon point de vue.
Cordialement quand même.
Pierre MERLIN

Oui, nous sommes nombreux à rêver d'une ville et donc d'un quotidien apaisés. Paris exprime cette atmosphère de jungle ou de Far West où chacun pense faire ce qui lui plaît en toute impunité. SOS! Y a t il un pilote dans cet avion qui semble pris en otage, un shérif dans la ville? Notre maire sera-t-il cet homme? L'homme de la paix et du respect. Son exemple est à suivre, et celui de l'association de riverains qui a su tenir tête aux limonadiers aussi...

Bravo à notre maire Ariel Weil, qui a certainement dû batailler dur en interne (notamment face à la frénésie festive de Mme Hidalgo) pour faire admettre l'idée que le sommeil des riverains a une quelconque valeur. Il faut dire qu'il a été poussé par le combat sans relâche de Vivre le Marais. Nous aimerions croire que cette décision s'imposera et sera respectée dans la durée, qu'elle fera jurisprudence ailleurs et réfléchir là-haut, dans la tour d'ivoire. Malheureusement les signaux qui en émanent actuellement sont totalement contraires.
Le stationnement payant des deux-roues est une bonne mauvaise nouvelle. Mauvaise pour les conducteurs raisonnables, bonne pour les riverains excédés. Exactement comme pour les terrasses: quand il n'y a plus de respect, l'équilibre est rompu, la guerre est déclarée entre les uns et les autres. Je rêve d'une ville apaisée qui respecte les équilibres.

Pierre Merlin est toujours le premier à distribuer les bons et les mauvais points : qu'il s'occupe un peu plus de lui et moins de faire la police. Même si je pense aussi que ce sont deux bonnes nouvelles, le respect de la pluralité des opinions est sans rapport avec la polémique politicienne.

MERCI AU MAIRE ARIE WEIL QUI A AGIT AVEC UNE GRANDE EFFICACITE POUR LE BIEN ETRE DES RIVERAINS

Quand on perd l'argent des places de stationnement voitures, il faut bien se récupérer ailleurs. Après les voitures, les deux roues : à quand les vélos?
Je n'ai rien de tout cela et vais toujours à pied ou en transport public, mais quand même, comme le disait Alphonse Allais, "quand les bornes sont passées, il n'y a plus de limite."
Bravo et grand merci à notre maire, en effet; et pourvu que cela soit un signal pour tous ces limonadiers qui abusent

Quelle hypocrisie ce haro contre les motos (une règlementation de plus) alors que c’est un bordel sans nom avec les terrasses et qu’on ne verbalise toujours pas les jets de mégots sur les trottoirs !!
Ce matin mon serrurier est venu réparer la porte de l’immeuble en moto. Dans ces conditions il ne viendra plus. Encore une asphyxie économique de plus pour un beau green washing moralisateur.

J’espère qu’on fera payer aussi les hypocrites vélos électriques qui se donnent bonne conscience et qu’on subventionne avec nos impôts pour polluer comme les autres ?? (énergie électrique nucléaire + non recyclage des piles = super pollution !!)

Pour ma part je roule en vélo mécanique et quand j’utilise ma moto elle va directement dans un parking

La morgue de ces limonadiers qui osent attaquer cette décision de dégager le centre de la place, c’est à dire NOTRE espace public qu’ils s’approprient sans autorisation, et gratuitement en plus, est littéralement hallucinante. Cela montre à quel point, sous le règne Hidalgo/Hocquard, ils se sont senti pousser des ailes. Heureusement que les juges du TA qui les a déboutés ont la tête sur les épaules, ça nous change. Mais ces recours abusifs sont une des raisons pour lesquelles les autorités n’osent pas sanctionner correctement les restos qui abusent et enfreignent la réglementation: la mairie se sent obligée de constituer des dossiers en béton armé et préfère du coup ne pas agir et laisse faire. Le cercle vicieux. C’est d’ailleurs consternant que sachant cela, la mairie leur donne tellement de passe droits

Oui, ce sont deux bonnes nouvelles, n'en déplaise à Lili qui se situe sur un terrain polémique, voire politicien, qui n'est heureusement pas celui de "Vivre le Marais".
En attendant d'autres mesures indispensables concernant l'utilisation abusive des trottoirs par les motos, bicyclettes, trottinettes, etc. et les bistros; et concernant le bruit (motos, fêtards, consommation en plein air près des cafés).
Pierre MERLIN

Bravo à notre maire pour le sauvetage de la place ste Catherine. Ce ne sont pas seulement les riverains qui respirent un peu mieux. Mais aussi tous les amoureux du Marais auxquels cette charmante place est restituée - certes partiellement.

Pourquoi deux bonnes nouvelles ?

Avec qui etes vous ?

Il faudrait surtout que la mairie s'enquiert de verbaliser voire confisquer les motos trop bruyantes qui sont extrêmement nombreuses et provoquent une véritable nuisance! Habitant rue Rambuteau, j'en suis victime... Rien de neuf de ce côté-là?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)