Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le tagueur en série "Six Sax" épinglé après des centaines de méfaits sur la voie publique ! | Accueil | Plan de circulation du Marais : un projet inadapté sorti tout droit du délire d'apprentis sorciers ! »

09 juillet 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je ne comprends pas l'utilité d'un tel service dans ce quartier alors qu'il y a des supérettes partout…

N'y a-t-il pas moyen de s'opposer à l'implémentation de ce "Dark store" ?

Malheureusement ces business du « sens de l’histoire », dans lesquels s’engouffrent des entrepreneurs aux méthodes souvent peu scrupuleuses, tant avec leurs employés qu’avec les voisins ou l’usage de l’espace public, prolifèrent devant la passivité coupable de notre mairie… qui préférer faire la chasse à la Twingo de Mme Michu qu’aux flopées de livreurs qui attendent devant ces entrepôts. Deliveroo, Uber eats et consorts, vélos et trotinettes en libre service et maintenant les dark stores et dark kitchen, sont une plaie pour une ville et ses habitants et révèlent des modes de vie plutôt déprimants.
Sans compter les dealers sur les voies sur berges qui profitent de la « fête » surpeuplée pour proliférer… là encore au détriment des habitants et du patrimoine, car plus le temps passe, plus cet espace est transformée en terrasse de bistrot géante, succession de locaux à bennes à ordures et poubelle à ciel ouvert les soirs de fête, pelouses râpées. L’horreur
Il faut mettre le holà !

Comme poulbot, je ne peux que mettre au pilori les bobo fainéants et infantiles qui créent des nuisances incalculables à leurs concitoyens.

Cela ne s'arrêtera malheureusement que quand ces gens seront laissés à leur sort au milieu des "surmulots".

Ou alors il suffirait que les "livreurs" se trouvent d'autres occupations et arrêtent de les servir pour qu'ils fassent place nette. On peut toujours rêver !

Il faut ajouter que les rues de Montmorency et du Temple bénéficient d'une protection renforcée du commerce et de l'artisanat au titre du règlement du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais, protection qui interdit la création d'entrepôt en RdC.
Pour le bien-être des habitants du quartier, espérons que la Direction de l'Urbanisme sera en mesure de faire respecter cette interdiction.
CM

Toutes ces Dark kitchen, Dark Store, Dark Market sont des plaies dans les villes, elles tuent les commerces de proximité pour la seule joie des bobos fainéants de se déplacer faire les courses, d'aller dans les restaurants de quartiers, de faire eux mêmes la cuisine.
De même le bruit incessant des livreurs de jour comme de nuit empêche les habitants de vivre tranquillement.
La Mairie de Paris en ce qui concerne la capitale doit prendre le taureau par les cornes et interdire ce type d'activité afin que ces dernières soit cantonnées uniquement en zone industrielle de la périphérie des villes.

Tout à fait d’accord avec cette analyse. Deux commentaires supplémentaires :

Est-ce que ceux qui rénovent à grand frais l’immeuble en face sont au courant de ce qui les attend ?

Il faudrait s’assurer que la sécurité incendie a été bien prise en compte.

Tout à fait d'accord avec cette analyse. Cette implantation d'un entrepôt dans un quartier historique est une aberration et une source de nuisances importantes, circulation intensive et stationnement sauvage de camions, camionnettes et motocyclettes dans des rues très étroites inadaptées à un tel trafic. Sans compter un bruit infernal avec les livraisons de nuit.
Mais que fait donc la Mairie ?
Il faudrait que Vivre Le Marais adresse son texte et les commentaires à M. Ariel Weil, Maire de Paris Centre.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)