Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Levée de boucliers contre les dark-stores en milieu inapproprié. "Le Parisien" analyse les enjeux ! | Accueil | Des aménagements significatifs sont annoncés place Stravinsky et autour des rues Beaubourg et Renard (IIIe-IVe) »

22 août 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Il y a des jours où je me demande si il ne faut pas ressortir la machine a découper les andouilles pour y faire passer les individus qui nous pondent des inepties pareilles en terme de mobilité, de circulation en lieu et place de faire en sorte que les deux roues motorisés ou non respectent le code de la route, de faire respecter les lois, décrets régissant les bars de nuit, boites de nuit et autres lieux festifs en terme de tapage nocturne ; de mettre un frein aux développement de ces cuisines, magasins noirs (parlons français) qui par leurs activités nuisent aux commerces de quartier pour satisfaire une minorité de bobos fainéants jusqu’à la pointe des ongles, pour qui faire ses courses est indigne de leur position sociale, de même que fréquenter les restaurants de quartier pas assez chics à leurs yeux.
Avec de telles décisions, ces gens sont en train de tuer a petit feu Paris , ville dont les habitants habitantes ont résisté a tant d'invasions, de destructions, d'inondations et autres délires architecturaux (voir les projets de Le Corbusier pour le Marais, grand merci a Malraux d'avoir protégé l'architecture de Paris).

Un parisien de troisième génération qui dés qu'il le peux va hélas quitter à regret la ville qui l'a vu naitre pour la province, las de voir tant de destruction faite depuis bientôt 15 ans.

A mon avis ce plan n’accouche pas d’une souris mais au contraire est un pas de plus dans la volonté de nuire aux automobilistes, de façon aveugle, injuste et contribuera à déséquilibrer un peu plus la mobilité dans notre pauvre quartier. Au nom de la lutte contre une soi-disant circulation de transit, contre de soi-disant « itinéraires malins » ( mais qui a créé la nécessité de ces itinéraires malins dans nos petites rues en embouteillant volontairement les grands axes de circulation, comme les Grands Boulevards, Beaumarchais, Bastille, les quais???) ces apprentis sorciers nous enferment dans nos quartiers (quand nous pouvons encore y pénétrer) qu’ils transforment en aberrants petits labyrinthes pervers. Et le prochain plan de circulation qui devra lutter contre les effets pervers des précédents sera encore plus aberrant !
Tout cela rend nos vies impossibles et nous pousse vers la sortie…. Ils perdront encore des familles, des classes d’école vont encore disparaitre ….
Tout cela rend nos métiers de commerçants toujours plus précaires… et je ne parle pas de toutes les profession s’exerçant à domicile… mais les apparatchiks n’ont pas ce genre de problèmes
C’est ahurissant

Il me semble que vous n’avez jeté qu’un œil un peu trop distrait au plan de circulation ubuesque que prépare la Mairie. La partie 7 est totalement folle avec une rue des Archives découpée en tronçons où la circulation est à contresens entre Ste Croix Bretonnerie & Rambuteau, sauf pour les bus. Et impossibilité de rejoindre l’axe nord de la rue. Or, bien évidemment qu’il s’agit d’un axe structurant!

J’habite dans cette rue, il va me devenir impossible de partir avec femme, enfants poussettes & bagages, mais dans un immeuble vidé de ses familles, au dessus d’une école qui s’est vidée et va fermer, je pense que la Mairie poursuit un objectif clair, faire de cette partie du Marais une zone « apaisée » pour les touristes, et eux seuls.
Comment peut-on réagir ?

Je pense que vous avez revu trop rapidement la présentation en pièce jointe, Le dernier slide confirme notamment que la rue des Archives va être découpée en tronçons avec changement de sens. Et cette partie pourra être empruntée à contresens par les bus. Une réelle aberration pour cet axe défini comme non structurant, ajoutant des difficultés supplémentaires les rares fois où l’on a besoin de sa voiture. Et dangereux pour qui traverse. Cela me motive encore un peu plus à quitter Paris, y vivre avec des enfants en bas âge devient mission impossible, comment voulez vous prendre le métro avec poussettes et bagages par exemple?

Je ne trouve personnellement pas que ce nouveau plan accouche d'une souris...

Si je comprend bien le lien vers cdn.paris, pour accéder au parking 46 rue des Francs Bourgeois) depuis la Seine, là où il suffisait de monter la rue des Archives et tourner rue des Francs Bourgeois, il faudra faire un grand tour par le Bd de Sébastopol puis Arts et Métiers et re-descente par rue Beaubourg...tous axes déjà bien encombrés....

Plus de trajet...plus de pollution....

Heureusement, j'utilise peu la voiture mais tout de même quelle folie !

Je suis toutefois totalement d'accord avec vous avec votre proposition d'interdire toute circulation sauf riverains commerces etc...

A suivre....mais il y a des moments où on peut douter de la pertinence d'habiter ce beau quartier dans cette belle ville...c'est triste.

J’ai 80 ans et pas de voiture depuis 42 ans ! J’ai toujours considéré que lorsqu’on a la chance d’habiter Paris le renoncement à l’automobile va de soi. Pendant 15 ans j’ai été représentante et je me suis bien débrouillée avec les taxis, bus, métro et, en province voiture de location.je suis donc particulièrement outrée à l’idée que si l’un de mes petits-fils provincial souhaite venir me chercher dans le Marais il devra avoir reçu une autorisation (de qui ? Comment ? Avec quel préavis ?). C’est bien plus facile de compliquer la vie de quelques dizaines de milliers d’habitants à Paris sous couvert de modernité que d’appliquer enfin le décret sur le contrôle des deux roues qui vont continuer à polluer notre air et nos oreilles !

Réponse à Tony : le cas des artisans pourra être couvert par des permis motivés de la mairie. On peut aussi assimiler leurs véhicules professionnels à des livreurs de services. Plus généralement, il faut avoir sur les contrôles une vision pragmatique et tolérante des choses, sans idéologie. Le but une fois encore est d'obtenir une nouvelle baisse du trafic et un écoulement laminaire qui contribuent efficacement à la lutte contre la pollution de l'air et l'encombrement des rues.

Vous ne parlez pas des artisans qui viennent travailler dans le secteur ? Comment voulez-vous les traiter ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)