Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« "WeWork" étend ses espaces parisiens de co-working au Marais... | Accueil | Baisse de la démographie à Paris : des urbanistes de la ville de New-York réagissent à notre analyse... »

03 janvier 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


Le devoir de neutralité, il connait ce Monsieur ?

C'est assez scandaleux qu'une personne publique, utilise les moyens de la collectivité, pour soutenir un contrevenant irrespectueux de l'ordre public.

On aura vraiment tout vu.

#Hugues L.

Forfaiture : Ce terme est resté dans les mémoires suite à son utilisation par Gaston Monnerville pour s'opposer à l'élection du Président de la République au suffrage universel décidé par le Général en 1962. Tombé en désuétude, le délit de forfaiture a été abrogé le 1er mars 1994.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006166081&cidTexte=LEGITEXT000006071029&dateTexte=19940228

JP 75003

On a ici un bon descriptif des principales controverses municipales. Julliard, le premier adjoint d'Hidalgo est impliqué dans un scandale touchant à la "nuit" :
http://fr.blastingnews.com/politique/2018/01/anne-hidalgo-aurait-elle-deja-perdu-les-prochaines-elections-municipales-002263883.html

Les membres de mon association qui subissent le tapage nocturne créé par la Mutinerie sont scandalisés qu’une fonctionnaire de la mairie de Paris, toute "cheffe de cabinet de l' Adjoint à la Maire de Paris chargé de la vie nocturne et de l’économie culturelle" qu'elle soit, ose lancer un appel public aux dons pour soutenir un commerce privé qui est depuis des années en infraction avec la réglementation en vigueur en matière de bruit !

Précisons d'ailleurs que les troubles à l'ordre public ne se limitent hélas pas à la non insonorisation du local: non, les clientes de ce bar se rassemblent sur le trottoir en bloquant le passage des piétons et une fois bien en forme au milieu de la nuit - et pour certaines alcoolisées - se livrent sans vergogne au tapage nocturne !

Et tout ça dure depuis des longues années, en toute impunité...à part quelques fermetures temporaires trop brèves pour avoir un effet tangible.

Insensé. Aucun sens du service publi.Le minimum serait de lui retirer sa délégation, et tout de suite… Dans ce cas précis, il ne peut même pas agir en tant que personne privée puisqu'il est directement concerné par sa fonction même. Il existe un texte qui interdit toute collecte pour le paiement d'amendes ou d'indemnisation prononcées par la Justice, ne s'applique-t-il pas à ce cas?

Les élus ne font plus seulement la promotion des délinquants du bruit, mais utilisent les mailings confiés à la mairie et influencent pour appeler au soutien financier des établissements hors la loi. Quelle absence d 'éthique.

En droit, une forfaiture est un crime ou délit dont un fonctionnaire, un agent public, un magistrat ou une personne investie d'une mission de service public, se rend coupable dans l'exercice de ses fonctions en commettant des infractions qui violent les devoirs essentiels de sa charge.
N'est-on pas typiquement dans ce genre de situation ?

Inouï et surtout illégal !
mb

Décidement depuis l'avènement de cette équipe à la tête de la mairie, nous assistons à de véritables manœuvres tant illégales que partiales et très loin de l'intérêt général , pour lequel le maire et ses adjoints sont élus ! On est en permanence dans une sorte de favoritisme, de copinage, de parti pris, tout cela étant totalement déplorable ! Décidément ces équipes de la mairie, des mairies d'arrondissements, se croient tous propriétaires des lieux ! On est loin d'une gestion impartiale ! Paris n'est plus Paris ! Et cela génère un état d'esprit général qui devient détestable au point que certains parisiens désertent et fuient notre Capitale ! N'a-t'on pas vu des statistiques publiées récemment faisant état de l'exode de plus en plus grande ? À terme, ce sont des impôts locaux explosifs que nous verrons apparaître tels que notre taxe d'habitation ! Des pourcentages de hausses beaucoup plus forts que l'inflation nationale ! Jusqu'où cela ira-t-il ?

Scandaleux de prêter main forte économiquement à des gens qui sont générateurs de nuisances sonores détestables pour les riverains ! En plus ils font appel au grand cœur des gens qu'ils dérangent à longueur de nuits fêtardes, dans la droite ligne de la mairie parisienne, génitrice de cette politique de la fétardise tout azimut ! Jusqu'où ira cette maire, grande prêtresse de la jouissance nocturne universelle !

S'en souvenir lors des prochaines municipales en 2020 : barrer la liste où ce monsieur se trouvera.

Michel Baillon

Ci-dessous, la savoureuse réaction du "Delanopolis" au mail racoleur de la “cheffe” de cabinet de F Hocquard... "

"Quand la mairie tapine pour les LGBT casseurs d'oreilles !

Membre du réseau "Vivre Paris" qui regroupe des associations parisiennes et nationales luttant contre les nuisances sonores des boîtes de nuit, des terrasses, et autres lieux festifs cajolés par Madame Hidalgo, une de nos lectrices nous a transféré l'incroyable mail qu’une responsable d’association a reçu de la “cheffe” de cabinet du sieur Hocquard, grand prêtre de la Vie nocturne à la Mairie de Paris.

N’est-il pas énorme qu’une administration se permette d’utiliser des adresses de particuliers, en principe protégées, pour défendre un établissement hors la loi ?"


L'appel municipal a un crowdfunding au benefice d'un bar par la Mairie de Paris est assez extraordinaire! Ils ont complètement oublié le role d'une municipalité! Voila ce qui arrive quand les maires se veulent "visionnaires" au lieu de se contenter d'être de bons plombiers et eboueurs!


M. Hocquard est en train, semble-t-il, de commettre une faute grave!

En tant qu’ élu de la nation et agent public , l’adjoint au maire semble flirter ici dangereusement avec deux délits qui lui pendent au nez : la corruption passive et le traffic d’influence. S’il a des relations financiaires (dons d’argent ?! ?) avec cet établissement privé pour lequel il sollicite des dons privés afin d’obtenir in fine une décision administrative favorable à cet établissement , il se rapproche dangereusement d’une situation punie selon l’article 432-11 du Code pénal d’un maximum de dix ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende.
Pas si simple quand on est un élu de solliciter la générosité du peuple pour une cause qui n’a rien à voir avec l’intérêt général et le service public.

Il s'agit de quelque chose de beaucoup plus grave: d'une prise illégale d'intérêts que

l’article 432-12 du nouveau code pénal définit de la sorte :

« Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ou par une personne investie d'un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l'acte, en tout ou partie, la charge d'assurer la surveillance, l'administration, la liquidation ou le paiement ».

Notre association doit se porter partie civile, ou saisir Anticor ou Transparency International.

je ne vois pas comment un établissement privé peut bénéficier de dons . Ce sont tout simplement des revenus soumis à l impôt .

Malgré le changement de mes fenêtres j’envisage De quitter la rue Quincampoix car trop de nuisances sonores avec tout ces bars qui engendrent de la saleté et des incivilités et la mairie qui ne fait rien malgré de nombreuses plaintes des habitants

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)