Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Nouvel an chinois dans le IIIe : rencontre avec Sacha LIN de l'ACRF... | Accueil | Berges rive droite de la Seine : Le Tribunal Administratif annule la décision de la mairie de Paris de fermer les voies à la circulation »

21 février 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Le témoignage de Marie doit être médité. Elle n'est malheureusement pas seule dans son cas. D'autres riverains sont les victimes de restaurateurs peu scrupuleux. La lâcheté des autorités incapables de faire appliquer leurs propres règlements est incroyable. Que la loi de la jungle règne dans le Marais est un vrai mais réel scandale.

soutien total aux voisins de cet établissement
notre arrondissement ne doit pas devenir une foire nocturne a l'intention des touristes

Voilà où mènent l'incompétence, l'inconsistance et la lâcheté des pouvoirs publics dans ces querelles. J'ai été victime du même genre d'agissement de la part du patron d'un bar situé en face de chez moi dans une petite rue du Marais. Ce Monsieur à peine installé à la place d'un restaurant tranquille a sorti une terrasse bien que n'ayant ni la place ni l'autorisation pour le faire et avec tout le boucan qui allait avec. Le dialogue civilisé n'ayant pas fonctionné, nous avons organisé une pétition que la rue entière a signée. Il n'a pas obtenu le renouvellement de la "tolérance " de terrasse dont bénéficiaient ses prédécesseurs sur ce trottoir trop étroit. Cela dit les nuisances (sonores, olfactives notamment) en provenance de son établissement ont continué à empoisonner la vie dans cette petite rue, malgré les nombreux appels au commissariat et signalements à la mairie, de tout le voisinage. Il a ensuite porté plainte contre les "meneurs" de la contestation, c'est à dire nous, arguant de faits imaginaires, avec faux témoignage à l'appui. Nous avons été tout de même été relaxés mais nous avons dû payer un avocat et subir cette injustice avant que son mensonge ne soit découvert. Si les pouvoirs publics étaient plus justes et plus fermes, nous ne nous trouverions pas pris dans ces guerres de territoires, désarmés face à des gens qui n'ont pas de scrupule. C'est la loi de la jungle.

Indigne
Pour avoir eu connaissance des propos inacceptables utilisés par le gérant qui ne supporte pas que des riverains puissent se plaindre de nuisances générées par un business rentable mais pas vraiment respectueux des règles..
Il m'est insupportable de voir cet "vengeance" méprisante et trop facile sur notre voisin.
Voisin qui à eu le courage de juste demander de pouvoir dormir la nuit.
Maintenant il doit trouver de l'argent pour se défendre devant un tribunal.
Réveillons nous !

Peut -on participer aux frais d'avocat de ce Monsieur?
Cordialement
Daniel Sée

"Il est ignominieux de la part du Who's de s'attaquer à une seule personne de surcroît malade et vulnérable ".

Quand on s attaque (apparemment dans ce cas avec raison) au gagne pain d un humain rars sont ceux qui restent sans réagir. ....

Nous ne sommes helas pas chez les bisounours et la morale ainsi que l empathie on rarement leur place dans ces cas là.

Alain

L'étude acoustique le montre et donc la loi doit s'appliquer pleinement à l'encontre de cette boîte! Comment peut-on aider à faire triompher la justice de ce scandale??

Soutien total. Halte à la méthode du fat accompli !

Toute notre solidarité envers cet habitant agressé. Nous savons tous qu'il faut du courage pour dénoncer ces zones de non droit. Mais peu à peu une jurisprudence est en train de se mettre en place et les droits des riverains à vivre normalement vont être reconnus : ainsi ces procès injustifiés vont finalement, on l'espère, contribuer à diminuer voire supprimer ces cauchemars sonores. En attendant l'heureuse issue, habitants de Pierre au Lard, on vous soutient totalement !

Il est ignominieux de la part du Who's de s'attaquer à une seule personne de surcroît malade et vulnérable alors que des dossiers ont été constitués. L'argent n'a pas d'odeur dit-on mais par moments il sent bien mauvais.

Malheureusement la rue Quincampoix où je réside subit les mêmes nuisances

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)