Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« L'art et la manière de saccager un site remarquable : les berges de la Seine vandalisées par des tagueurs | Accueil | Pollution de l'air à Paris : une association pose des questions après une série de mesures. Airparif répond. »

01 avril 2019

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Retour du calme ... il faut en profiter !!! :-)


Un article très intéressant : https://www.lesinrocks.com/2019/04/02/musique/musique/pourquoi-le-pop-foyer-parisien-de-la-brit-pop-cesse-peu-peu-ses-activites/

Content pour les habitants de la rue Quincampoix, pour ma part ayant un de ces établissements en face de chez moi (rue d’Enghien); le propriétaire a fait ce qu'il fallait pour qu'aucuns bruit ne filtre vers l'extérieur , seul quelques fumeurs et la sortie des derniers clients est un peux bruyant mais le vigile de service fait son travail pour que le calme revienne rapidement . Si tout les propriétaires de lieux festifs faisaient leur travail correctement, il ni y aurait aucun problème de voisinage, il en va de même pour la Mairie de Paris qui en premier devrait faire respecter la loi à la lettre .

C'est vrai Adrien les nuisances sonores et les débordements font fuir dans bien des cas les locataires de longue durée qui se lèvent pour aller travailler, consomment dans le quartier et scolarisent leurs enfants dans l'arrondissement. Les propriétaires n'ont souvent alors d'autres choix que de se tourner vers les sympathiques touristes Airbnb et leurs valises à roulettes qui peuvent très bien supporter 3 jours de tapage sous leurs fenêtres ...trop génial en effet....

Je suis en joie pour vous qui avez vécu ma situation qui n'est pas finie. Je dis moi mais heureusement je ne suis pas seul car le chemin est long, beaucoup trop long, tenir est long,il faut avoir le portefeuille long, le moral et les nerfs Long et attendre c'est long, trop long. Un énorme bravo mais restez très vigilant. Ne laissez jamais ouvrir un truc néfaste sinon, une fois ouvert,fini, caca pour longtemps. Encore une fois bravo . Stéphane François (collectif St Merri)

Géniale la coda sur les locations saisonnières... ça nous manquait !

On aimerait que cette fermeture ne soit pas la dernière car la rhumerie sous mes fenêtres et le bar à bières au coin de Rambuteau créent également des nuisances

Poisson d'avril de mauvais goût ?

Ou bien fruit de la mobilisation des voisins ?

Je suis allé boire quelques verres dans ce bar, sympa par ailleurs, mais il faut dire que la rue Quincampoix est quand même particulièrement festive et bruyante.

En tout cas tant mieux pour les riverains ! Après la rue de Braque, un nouveau résultat de la résistance des habitants.

On va encore avoir droit au couplet larmoyant sur « la mort des cafés-Concert » à Paris et sur « l’intransigeance des riverains bobos » alors que la vraie question c’est qu’on ne peut pas faire tout n’importe où et n’importe comment … Un immeuble d’habitation reste un immeuble d’habitation, l’insonorisation un problème beaucoup plus complexe techniquement qu’il n’y parait et qui ne se résout pas à coups de dizaines de milliers d’euros.... Un lieu de spectacle qui draine une foule parfois alcoolisée suppose la prise en compte d’un certain nombre de facteurs en amont pour les riverains mais aussi pour la sécurité des clients…

Navrant de constater que les fêtards ont encore la cote à la mairie de paris ! Ils pensent avoir le droit de créer des nuisances ! On n’a donc plus le droit de dormir tranquilles et pourtant les prix de l’immobilier flambent jusqu’à 15.000 € le mètre carré ! Ou alors il faut mener une guerre juridique coûteuse et fatigante ! Encore faut-il avoir un bon avocat, coûteux lui aussi !
C’est tout simplement ahurissant !

Cela veut dire que les Harley Davidson qui redémarrent en trombe à minuit rue Quincampoix , c’est fini ?? Youpi !
François

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)