Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« La caserne des Minimes (IIIe) convertie en logements porte désormais le nom d'un héros de la France : Arnaud Beltrame | Accueil | Protection du paysage de la rue : Pacôme Rupin, candidat LReM Paris-centre, répond à notre appel »

28 février 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Et j'ajouterai que la situation ne risque pas de s'améliorer avec le projet de piétonnisation de Paris Centre que défend M.Weill pour Mme Hidalgo, qui va encore intensifier l'usage de l'espace public (terrasses, foules comme le dimanche, picnics, commerces hors sol) la commercialisation et l'artificialisation de notre quartier. Au moins à Disneyland, leurs services d'entretien et de sécurité sont-ils efficaces. Nous, nous aurons toutes les nuisances de cette surexploitations commerciale et touristique de notre cadre de vie sans les services qui vont avec. A ce rythme là, dans quelques années l'entrée du Marais sera payante, comme dans un zoo ou un parc d'attraction...

Effectivement, l'inanité du service d'enlèvement de ces tags et affiches est ahurissant et ne s'améliore pas avec le temps. Il semble que M le maire se dédouane de sa responsabilité, en désignant son sous traitant, mais il se trompe : les élus et administrateurs de cette ville sont responsables du choix et de l'efficacité de leurs prestataires et des budgets qui leurs sont alloués. Et depuis le temps que ça dure, la situation aurait déjà dû s'améliorer.
Notre quartier qui est d'une beauté extraordinaire, se dégrade de jour en jour, je suis tout à fait d'accord avec Adrien : mobilier urbain abimé ou remplacé par des parallélépipèdes en granit et autres tables de picnic, grilles d'arbres manquantes, pieds d'arbres transformés en marécages sales ou terrains vagues, invasion de l'espace public par les trotinettes (au coin de la rue des Lions Saint Paul, en permanence 10 à 15 trotinettes affalées les unes sur les autres, sur un des "emplacements dédiés", pris au stationnement automobile), dépôt de matériel de chantier ou de gravats à même la voie publique pendant des mois, par les prestataires de la Ville de Paris ou de la RIVP (cf.rue St Paul, rue de l'Ave Maria, Village Saint Paul, rue du Figuier, rue de l'Arsenal...), poubelles pas vidées qui débordent dans la rue, etc....
Et ce que l'on nous propose contre cet enlaidissement et cette dégradation généralisés, c'est de la vidéosurveillance (bien sûr que la police n'a que ça à faire de visionner des heures de bande pour savoir qui a déposé son matelas sans appeler les encombrants, ou uriné contre un mur en pleine nuit, avant d'aller l'arrêter chez lui dès potron-minet pour lui mettre ses 150€ d'amende!! ) ou de "végétaliser" les pignons !! Dans un quartier historique comme le nôtre, sur les murs d'hôtels particuliers XVIIIème, on va faire pousser des plantes, première aberration, mais qui seront entretenue par qui, exactement? par la mairie, aussi bien qu'elle le fait pour les "jardinières-cendriers" des budgets participatifs? ou par les propriétaires?
L'augmentation des amendes, là encore est une plaisanterie car pour les mettre il faut du personnel. Moi qui habite le quartier, je connais un certain nombre d'endroits où, tous les WE sans exception depuis des années, des litres d'urine sont "épanchés" par les fêtards. Alors, pourquoi n'y a-t-il jamais d'agents dans les parages pour les en dissuader et pourquoi sont-ce les concierges qui doivent nettoyer la chaussée le lundi matin, parce que les services de propreté ne passent jamais dans ces endroits, que nous sommes tous capables d'identifier? Donc, les amendes c'est bien, mais la connaissance du terrain et la réactivité des services compétents c'est beaucoup mieux.

En regardant les déclarations des principaux adjoints de la Mairie de Paris au sujet des candidatures de Rachida Dati et Agnès Buzin, on s'aperçoit une fois de plus que le respect de la propreté ne fait pas partie du logiciel idéologique du PS et du PC. Ian Brossat, par exemple, affirme une fois de plus que la propreté (avec la sécurité) est un argument de "droite". Comment, avec de tels raisonnements, s'étonner et même reconnaitre que Paris soit sale ? Non Ian Brossat, la propreté de Paris est une préoccupation majeure des parisiens et des parisiennes, qu'ils soient de droite, du centre ou de gauche.

Pardonnez-moi mais cela fait des années que les tags et la saleté prolifèrent dans notre quartier, que le mobilier ancien est dénaturé ou laissé à l'abandon, que les grilles d'arbre disparaissent, que l'amour du patrimoine et du beau est humilié : Ariel Weil assumez votre bilan !

150 euros d'amende pour un mégot jeté. Pourquoi pas le double? Peu importe puisque aucun policier ne sera présent à ce moment là.
Amendes pour affichage sauvage proportionnelles au chiffre d'affaire des marques? Qui ira rechercher le nom de la Société exploitant une marque?
Je suggère à Mr Weil d'instituer une amende pour crotte de chien proportionnelle à la taille de la crotte....ou à la taille du chien, au choix!
Bref, Paris sera toujours Paris...sale.

@Jérome P . Malheureux, savez-vous que vous prenez des risques inconsidérés . Vous vous attaquez à des artistes qui affirment "la défense et l'illustration de communautés, l'expression de groupes multi culturels exprimant révolte et recherche de sens , mémoire collective, repères historiques, spirituels et valeurs éducatives... " (CNRS Anny Bloch-Raymond). Ca pourrait vous valoir un ou deux ans de prison (ferme) pour atteinte à la liberté d'expression, racisme, sectarisme, incitation à ...PopPop! je ne saurai trop vous engager à la prudence. Je vous propose : "Afin de mieux mettre en valeur l'expression de ces jeunes artistes etc.. et de permettre au Public de profiter de repères historiques et spirituels etc..nous souhaitons que des espaces dédiés dignes etc ...soient mis à leur disposition afin que leur talent etc...pour le bénéfice de tous etc. Voilà!

Très révélateur dans le texte de M. Weil l’absence de proposition pour lutter contre les tags et les tageurs.
En revanche faire payer les entreprises...
Ceci explique pourquoi nous en sommes là et pourquoi rien ne changera.
Moi je propose pour les tageurs pris en flagrant délit 200 heures de travaux d’interet général à nettoyer leurs tags, outre une amende significative.

Cher Hugues, Je me moque. En attendant le "Neutre" qui ne devrait pas tarder .. Plus d'accords !... Pas d'accord. PS: Une question, le neutre il sera Féminin ou Masculin? parce que dans la langue française il va y avoir des choix obligatoires à faire.On va demander à Mademoiselle A.Haenel.

Très drôle l'écriture dite "inclusive" d'Elisabeth. Il est regrettable qu'on essaie de nous refiler cette stupidité à tout bout de champ à l'aide de textes émanant d'une certaine idéologie. L'académie Française a dit non. Elle seule est habilitée. Donc c'est NON. Arrêtons cette mascarade qui défigure notre langue.

Ce phénomène totalement nouveau (rats, immondices,Tags, Pipi, insécurité, bruit..) prend de court Messieurs.es les élus tant il est subit. Eberlués.e ils le découvrent. Saperlipopette. Promis, ils vont "calibrer les besoins" APRES les élections. Il est vrai qu'avant, c'est un peu tard .... En attendant les balais, les seaux et les Karchers , nouvelle technologie oblige, des caméras, des vigiles véloces munis de trottinettes pour vite attraper les cagoulés filmés et bien sûr des amendes. C'est tout bon les amendes. Réussiront-elles à couvrir les frais parce que côté Gages !! on est juste.. Les loyers futurs de la ville de Paris (99 ans je crois) y sont déjà passés (ni vu ni connu j't'embrouille - voir Cour des Comptes),.. Reste ??? Hypothéquer Notre Dame? Pas mal mais en ce moment ?? elle était déjà en piteux état..,la Tour Eiffel ? pas mal du tout: 50 ans de droits d'entrée (allez 100 ans on ne va pas mégoter) + ? la Seine encore mieux : Droit de Regard. Crac tout le monde paie + ??? un peu d'impôts quand même (ils auront 6 ans peinards). En tout cas, ne vous inquiétez pas, dormez braves gens, ils vont "calibrer leurs besoins". PROMIS.

Je vous ai répondu [ce qui suit - NDLR] il y a deux jours !

Anne Lebreton

Voir le programme pour Paris de Cédric Villani https://www.cedricvillani.paris/propositions-programme-cedric-villani/ avec en page 25 notre programme sur la propreté (vous pouvez également chercher par mot clé, par plusieurs autres chapitres abordent le sujet.

De l'avis de plusieurs experts, il est le plus complet et travaillé sur ce sujet.

Nous souhaitons mettre la propreté sous la responsabilité du maire d'arrondissement, moderniser les services, mieux encadrer les agents locaux de la propreté, mécaniser davantage, avoir des ilotiers responsables de leur secteur, utiliser l'intelligence artificielle pour repérer très rapidement les dégradations, réserver des lieux spécifiques au Street Art et ne pas laisser les graffitis illégaux en place, et beaucoup d'autres choses que vous trouverez dans le programme.

Vous savez que je suis très attentive à ce sujet et que je considère que la tolérance zéro et le meilleur moyen de décourager les dégradations.

Je suis à votre disposition pour échanger davantage sur le sujet à votre convenance.

Bien amicalement

Anne Lebreton

"le prestataire actuel du marché de nettoyage peine à traiter ces dégradations faute de moyens suffisants, entraînant l’incompréhension des usagers" : c'est le moins qu'on puisse dire.

Y a-t-il eu une erreur de recrutement de la part de la Mairie (cf. Smovengo) ?
Si le prestataire ne remplit pas ses engagements, son contrat devrait pouvoir être résilier, non ?

Par ailleurs, peut-on désirer un service de la propreté qui repose essentiellement sur les signalements des habitants ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)