Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Il y a aussi de bonnes nouvelles à Paris-centre.... | Accueil | Réflexion sur la lèpre qui ravage nos villes : des tags et autres graffitis.... »

04 mai 2021

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

@Elisabeth : Si vous croyez que les touristes ne veulent pas d'une ville sans nuisance sonore et ne veulent pas se reposer pendant leurs vacances, vous vous trompez lourdement.

Cherchant à déménager de préférence dans Paris Centre puisque c'est (c'était) mon quartier depuis ....je m'aperçois que beaucoup de ses logements ne sont plus habitables en tout cas par des gens qui travaillent (et/ou vivent) le jour et donc souhaitent dormir la nuit. Une terrasse de Café équivaut à AU MINIMUM 9 immeubles (2 à gauche et 2 à droite X par côté et en face) soit toujours au MINIMUM environ 200 personnes condamnées à entendre brailler jusqu'à point d'heure, sans compter les rues entières pourries, ne serait-ce que par un seul établissement. Multipliez par le nombre de cafés /terrasses existantes et ... à venir puisque Paris piétonnier La Fête etc.... AirBnb a de beaux jours devant lui dans le quartier. Et même si la Mairie se réjouira et se gratifiera de voir baisser les prix du foncier ce sera sur le dos des nouveaux habitants (si tant est qu'il y ait des clients) qui le paieront finalement fort cher. Finalement, le bruit des voitures ....

"Pérennisation des terrasses éphémères". Est-ce un oxymore? On peut avncer que le mot "pérennisation" marque une évolution et peut donc s'appliquer à un état antérieur.
En tout cas, s'il y a oxymore, il ne peut se comparer à celui, nullement saugrenu, du magnifique vers de Corneille.
Pierre MERLIN

Optimisme illusoire hélas.
Il suffit de regarder l'expérience de la section de la rue Rambuteau entre le boulevard de Sébastopol et la rue saint-Martin où c'est l'anarchie.
Les restaurants ont dû recréer la séparation entre la chaussée et les trottoirs car les voitures envahissaient les trottoirs.
La chaussée se partage mal entre piétons et voitures.
Cessons de vouloir réinventer la ville comme si on avait des idées géniales

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)