Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Un riverain de la rue Aubriot (IVe) traduit en justice pour une infraction au code de l'urbanisme en 2006 | Accueil | Le juge des référés prononce la nullité de l'assignation de BRV (exploitant du COX-BAR) et de Frédéric HERVE contre Gérard Simonet »

27 janvier 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Le témoignage de Nicole Guinand est émouvant. Son mari, et elle par ricochet, ont vécu dans l'intimité de cet homme hors du commun qu'était "le commandant" Weiller. C'est un honneur pour nous qu'elle ait lu notre article et qu'elle ait eu la gentillesse d'y déposer un message.
Merci.
Gérard Simonet

Félicitations pour l'article. Moi aussi j'ai été une privilégiée pendant 20 ans de pouvoir admirer cette magnifique demeure.
En effet, j'ai eu l'occasion de la voir vivre, mon époux ayant été le "cuisinier unique" du Commandant Paul Louis WEILLER
Grâce au Commandant, cette demeure a été auréolée de mille feux !
Souhaitons que les actions du Commandant se perpétuent.........
mais je reste confiante dans l'action que mêne l'Association dirigée de main de maître par M. SIMONET

Voisine pendant de longues années de ce célèbre (et impossible à voir) hôtel, je m'étais souvent demandé à qui il appartenait et si il était entretenu, ce qui ne semblait pas évident, à voir l'état de délabrement de la façade sur la rue Vieille de Temple. Votre article et ses commentaires me donnent des réponses. Les photos de l'intérieur montre qu'il a été apparemment ravalé et restauré, ce qui est heureux, car c'est une splendeur. Espérons pouvoir le voir un jour!

"Tilia" anime un blog qui est remarquable d'érudition et de sensibilité.
Il figure dans la rubrique "liens utiles" dans la colonne de gauche de notre propre blog.
Découvrez le

Merci de montrer l'intérieur de cette demeure prestigieuse, inaccessible au commun des mortels.

Concernant l'appellation "Ambassadeurs de Hollande", la meilleure explication se trouve sur le site de l'ambassade des Pays-Bas :

http://www.amb-pays-bas.fr/lhotel-davaray.phtml

L'hôtel dit des Ambassadeurs de Hollande, a bien été construit pour Denis Amelot de Chaillou, mais pas le 78 rue des Achives, dit hôtel de Tallard. Ou plutôt ce n'est pas le même Denis, mais son petit-fils. L'hôtel de Tallard, ou hôtel Amelot de Chaillou, a été construit en réunissant deux maisons dont la première fut acquise en 1658 par Jacques, fils du premier Denis. Le second Denis et sa mère ont demandé à l'architecte Pierre Bullet de réaliser leur hôtel qui fut terminé en 1702. La famille l'a ensuite vendu au Maréchal de Tallard quelques années plus tard. Ce dernier Maréchal de Louis XIV est plus célèbre en Angleterre qu'en France. En effet il a perdu la bataille de Blenhein contre le duc de Marlborough en 1704. Ce qui mit fin à la guerre de Succession d'Espagne aux dépens de la France. Le duc de Tallard fut retenu prisonnier en Angleterre quelques années. Comme il y avait été ambassadeur, il devait s'y sentir à l'aise!
Pour faire le ravallement de notre immeuble il a fallu fournir une notice historique. C'est en partie l'origine de mon savoir! Mais on peut aussi consulter Google, l'Encyclopedia Britanica etc, les référence ne manquent pas comme sans doute pour l'hôtel des Ambassadeurs de Hollande.

Un article passionnant ! Je n'avais jamais vu de photographies en couleur de l'intérieur de cet Hôtel.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)