Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Sous les pavés, les caves ! | Accueil | Où sommes-nous? »

21 avril 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


Nous sommes avec vous
jfr

Ce projet irresponsable est toujours en vie après plus de trois ans ! Le commentaire de Gilles est juste et pertinent, il correspond tout à fait ce que nous avons écrit déjà pour la sécurité où ils s'agit des clients, des employés et de tous ceux qui entourent cet établissement en projet sans oublier la proximité immédiate de l'Ecole à Aires ouvertes... (
Assactive

pourquoi ne pas réhabiliter et créer des logements ou meme un hotel pour creer de l emploi ?

c est la pénurie de logements sur Paris mais on préfère ouvrir une boite de nuit dans un quartier exigu ...

A propos du commentaire de Gilles Pourbaix :
Je trouve que l'article du Figaro est ambigu et prend de manière assez sournoise le parti du patron de boîte de nuit.

Bravo aux riverains et à l'association qui luttent contre ce projet nuisible.

Araxie

Le chantage aux emplois est inacceptable (cf article du Figaro du 23/04). 80 emplois pour créer un établissement qui va générer des nuisances pour tout un pâté d'immeubles et qui sera potentiellement dangereux en cas d'incendie. Comment les secours qui ont besoin d'un passage de 4m pourront-ils passer dans une rue de 3m de large?

Si une activité commerciale ou industrielle est incompatible avec son environnement, elle ne peut tout simplement pas s'installer, création d'emplois ou pas.

Gilles Pourbaix

Je me suis rendu récemment en mairie du IVe pour consulter le dossier de révision du PSMV. Etant proche du site concerné, j'ai regardé attentivement la parcelle incriminée. Elle reste en "jaune" (comme dans la version précédente, qui veut dire "à démolir") sans restriction liée à une quelconque activité économique, et il est prévu d'y faire un espace vert. J'ai pris une photo et je peux en témoigner.
A quoi servirait cette lourde démarche de révision si on commençait à en ignorer les conclusions ?

Bravo de ne pas désarmer! Les photos montrent avec éloquence l'étroitesse de la rue Pierre au Lard, inadaptée à la présence d'un bar ou à la sortie de fêtards toute la nuit! Continuons le combat!

Une placette pour remplacer ce bâtiment qui ne ressemble à rien et qui empoisonne depuis des années la vie des riverains, j'applaudis !

J'ai reçu votre message concernant le projet de la rue Pierre au Lard et souhaite rejoindre le collectif constitué à cet effet.
Cordialement

Merci.

Vous avez tout mon soutien.

Vous pouvez aussi compter sur mon soutien

Soutien total également aux riverains qui,bien sûr, ont le droit de défendre leur qualité de vie ! Ayant lu, récemment, tracé à la peinture sur la chaussée ( rue Ste Croix de la Bretonnerie, ou une rue adjacente): "grincheux hors de NOS rues", à quand "pas contents" hors de Nos murs!" ???

Vous pouvez compter sur notre soutien total.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)