Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« La Tour Triangle revient sur le devant de l'actualité parisienne | Accueil | Rencontre sur les berges avec un nouveau moyen de déplacement : le Hoverkart ... »

08 février 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je vous signale deux officines spécialisées dans l'affichage : urbanact.com et anolis.fr

Ce qui est étrange, c'est qu'une fois encore on peut noter que Christophe Girard, maire du 4ème ne réagit pas

Et qu'en est-il de la verbalisation de cette société Sezanne ?

Par ailleurs, quid de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse « Défense d'afficher » ?

Cette pauvre rue porte une double croix : celle de la bretonnerie et celle de la victime des agressions visuelles liées aux flyers et aux affiches. Celui qui en mairie y mettra un terme aura toute notre reconnaissance.

La mairie de Paris est plus prompte à communiquer sur les JO ou la répression des locations touristiques que d'assurer la simple propreté de la ville...

Que pensez vous des affiches d'un conseiller de Paris front de gauche il me semble qui a commencé sa campagne électorale très en avance, notamment devant la maison Jacques Coeur rue des archives.

Les mairies doivent faire leur travail, nous payons aussi nos impôts pour cela, des rues propres et sans pollution visuelle !

Dans l'exemple donné en photo comment se fait-il que les copropriétaires de l'immeuble n'aient pas réagi en laissant installer ces affiches sauvages ?
Cet enlaidissement des villes et...des campagnes est proprement scandaleux. Encore une fois , les intérêts privés sont favorisés et sans vergogne méprisent l'intérêt général.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)