Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« L'Hôtel des Ambassadeurs de Hollande prêt à reprendre du service. Oliviers & Co se déplace sur Francs-Bourgeois | Accueil | La restauration légère se répand en traînée de poudre sur Rambuteau »

16 décembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Les deux événements qui me scandalisent sont les incivilités routières et les tags,nombreux dans le Marais. Maintenant que je suis plus disponible, je serais très honoré de coopérer avec votre association. Cordialement
Michel Laithier
18 rue de Thorigny

C'est vrai que le nettoyage rapide des tags limite leur prolifération. Il faut quand même savoir que ce sont des produits qui n'attaquent pas seulement les graffitis, mais les supports également, sans parler de la pollution qu'ils provoquent.

Le Directeur de la Propreté et de l'Eau, Adjoint au Maire de Paris, nous a écrit ce qui suit à propos des tags sur les coffres des bouquinistes (on est ici dans le même environnement).

Citation :

Cher Monsieur,

J’ai bien reçu votre courriel m’interpellant sur la présence régulière de graffitis sur les kiosques des bouquinistes des Quais de Seine. Comme vous l’indiquez, cette situation est regrettable, tant vis-à-vis des Parisiens, des touristes que des bouquinistes eux-mêmes.

Je vous informe que sur le plan juridique, si la Ville de Paris est bien propriétaire de ces kiosques, leur entretien incombe aux bouquinistes. Des discussions ont été initiées entre les services de la Ville ( Direction du Développement Economique et de l’Emploi – DDEE) et les représentants de la profession afin de clarifier cette situation complexe et d’élaborer un protocole opérationnel de nettoiement. Dès réception de votre signalement, je l’ai transmis aux services compétents afin qu’il puisse alimenter les réflexions en cours, dont je veillerai à ce qu’elles permettent de définir des solutions satisfaisantes et efficaces en la matière.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur, en mes sentiments les meilleurs. François Dagnaud

Fin de citation
Vivre le Marais !

Il y a 18 000 ans seul les artistes de talent s'autorisaient ou bien étaient autorisés à dessiner sur les parois des grottes. Effectivement, il n'y a pas de progrès de ce coté là ;-)

En ce qui concerne la façon d'arrêter le fléau, c'est par le porte monnaie qu'il faut s'y prendre comme pour les infractions au code de la route. Par contre je ne vois pas comment attraper les coupables. On ne peut pas mettre de radar comme sur les autoroutes ;-)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)