Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« La Commissaire Centrale du IVe intervient sur le projet de boite de nuit géante rues Pierre au Lard - Saint Merri | Accueil | Monter au septième ciel ... pour se loger ! »

26 septembre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

"Nous sommes surpris que "Le Parisien" se fasse l'écho de pareilles sornettes. Paris est la ville la plus visitée du monde. Villes les plus visitées, Wikipédia"

Paris est la troisième ville, après Bangkok et Londres.

J'essaie de synthétiser tous ces commentaires.
En gros, deux solutions se dégagent :
(1) on sacrifie une partie de la ville en encourageant les habitants ordinaires à partir et on y établit une sorte d' "île enchantée" (pas forcément l'île St Louis), façon Pinocchio, où tout est prétexte à la fête, avec hôtels et boites de nuit à dicrétion. Tous les établissements qui dérangent aujourd'hui sont priés de s'y déplacer.
(2) On laisse les établissements festifs là où ils se trouvent et les habitants là où ils vivent mais on limite à un niveau raisonnable (dépassé aujourd'hui) le nombre des autorisations de nuit.
Devinez laquelle de ces solutions est la plus pertinente.
VlM

Comme souvent, à un problème complexe il faut apporter une réponse multiple. D'un côté l'ouverture tardive des établissements, de l'autre l'incivilité des "visiteurs" du Marais.

Sur l'ouverture tardive : la Préfecture a, par le passé, accordé à de nombreux établissements l'ouverture au delà de 2h du matin. Elle semble plus réservée pour en accorder de nouvelles (cf. boite de nuit de la rue Pierre au Lard). Restons vigilants. Sans vouloir faire de Paris une cité dortoir (la crainte de William), reconnaissons aussi que certains gérants d'établissements sont inconséquents et complètement dépassés par la situation qu'ils ont eux mêmes créée. A ce titre, la réponse de la gérante du Connétable est juste déplorable. A force de servir plus de clients que ces établissements ne peuvent en accueillir, il est évident que ceux-ci se répandent ensuite sur la voie publique, et pas seulement pour fumer. Des solutions simples existent : obligation pour les établissements d'avoir un "videur", double porte à l'entrée, limitation des entrées/sorties à partir de 3 heures, pas plus de 5 fumeurs à la fois. Des règles que certains établissements mettent déjà en place. Par ailleurs, il faudrait obliger certains établissements (voire tous) à posséder des sanitaires en nombre suffisant pour la clientèle qu'ils reçoivent.

Sur l'incivilité des "visiteurs du Marais" : personne ne peut nier que des hordes inciviles débarquent tous les week-ends dans un quartier aux rues étroites et aux immeubles anciens mal isolés contre le bruit, avec à la clé bruits, dégradations, urinations etc. A ceci, certainement deux réponses : une éducative et une répressive. La réponse éducative incombe aux gérants d'établissements, notamment pour ce qui est du bruit, avec refus de servir les clients bruyants et aux attitudes déplacées. De même la Mairie doit participer, avec la mise en place d'urinoirs publics (et les urinoirs ascenseurs semblent intéressants parce qu'ils ne dégradent pas l'aspect visuel des rues) pour palier ce grave problème d'hygiène. Au minimum, les trottoirs devraient bénéficier d'un nettoyage plus fréquent. Il est incroyable de voir l'état du trottoir le lundi matin devant l'école primaire de la rue des Archives. Sur le plan répressif, la Préfecture de Police doit accentuer ses patrouilles le soir dans les rues du 3e/4e et verbaliser. Les lois existent (pour le bruit comme pour le fait d'uriner sur la voie publique). Autant les appliquer.

N'hésitons pas aussi à porter systématiquement plainte pour les problèmes de bruit. A force, des fermetures administratives interviendront peut-être.

Pourquoi les fétards seraient ils obligés de venir dans le Marais ? Installons dans l'Ile Saint Louis toutes les boites de nuit , ce sera plus pratique.
En principe si l'on construit des logements c'est pour y habiter et dormir !

Je m'associe pleinement à la réaction excédée des riverains des établissements de nuit... Il n'est pas de nuit sans que les rues de notre quartier soient ébranlées par des hurlements, en plus des ronflements de motos et les vibrations des superbasses des bars.
Grégoire peut-il sérieusement penser que l'installation d'urinoirs ascenseurs(?) va empêcher les fêtards de s'interpeller? La pollution apportée par les établissements ouverts la nuit est multiple et très bien décrite dans le blog.
Sans aller jusqu'à l'extinction des feux à 22h, la Préfecture pourrait revoir sa politique d'horaires d'ouverture des établissements du Marais.

Depuis quelques mois j'observe que c'est devenu un nouveau fléau. Des groupes de gens alcoolisés qui ne trouvent rien de plus intelligent à faire que de hurler volontairement dans les rues en pleine nuit. Ces gens profitent également de leur passage pour laisser un petit mot à coup de marqueurs sur les volets roulants des commerces, et bien-sûr, pour aller uriner au coins de nos rues. Tant que ces comportements ne seront pas sévèrement réprimés ça continuera. Ainsi, chaque jour, la rue Bourg-l'Abbé empeste l'urine... Marre...
Les impôts locaux augmentent fortement cette année à Paris et les riverains-contribuables de plus en plus négligés (saleté des rues, bruit, tags...). Beau bilan. La police quant à elle semble débordée.

Réponse à William,
Vous faites partie de ces gens qui chasseraient bien volontiers tous les habitants qui ne supportent pas le bruit excessif. Sachez que la tâche n'est pas insurmontable mais le Marais est très dense : jusqu'à 450 hab/ha, pour une moyenne de 200 sur Paris. Avec un peu de chance, vous serez devenu un vieillard grincheux quand votre objectif sera enfin atteint.
Vivre le Marais !

Paris, ville musée où tout dois être fermé à 22h00. Et surtout il vous sera demandé de ne pas parler en sortant du restaurant !! Il y a tant de villes dortoirs autour de Paris où à partir de 19h00 il n'y a plus rien d'ouvert et le silence règne. Ca l'air pas mal qu'en pensez vous ?

www.urilift.com

Pourquoi la mairie de Paris n'installe t elle pas partout dans le 4e / 3e des urinoirs ascenseurs comme la mairie de Guidford en Angleterre l'a fait ? C'est esthétique, autonettoyant et facilement installable !!

http://4.bp.blogspot.com/_NMycN3TbYEc/SdUSzf1z7bI/AAAAAAAALgs/ZUtEsiJiqGY/s1600-h/urinoirassenceur.jpg

Quelqu'un peut en parler à Dominique Bertinotti ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)