Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Un incontourable du paysage parisien : le Cirque d'Hiver. | Accueil | Le Marais réunit deux rois et un rival célèbre à quelque cent mètres l'un de l'autre... »

14 novembre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je réponds à Pierre Saintange dont j'apprécie la pertinence des commentaires qu'il laisse sur ce blog.
Il a raison de dire qu'il y a des motards respectueux du code de la route et qui ne se servent pas de leur engin comme d'un bulldozer. Mais l'association qui les représente nous a habitués à des manifestations monstrueuses qui ne contribuent pas à nous les rendre sympathiques. Qu'est-ce que c'est d'ailleurs que cette attitude qui les fait se présenter comme statutairement "en colère". Peut-on raisonnablement échanger, négocier, avec des gens qui de toute façon resteront "en colère" ?

Je suis entièrement d'accord avec "Pierre Saintage"

Certain disent Privilège? mais privilège de qui?
Non mais on rêve.
vous voulez quoi à la fin. Éradiquer tout véhicule à Paris? Une ville utopique? (il faut le dire clairement alors).

Vraiment dommage lire des commentaires aussi sectaires


J'ajoute que la vraie pollution vient des embouteillages.

Les embouteillages ne concernent que les voitures et pas les deux-roues.

En outre, les embouteillages ont été créés ou aggravés par Delanoë et ses amis de l'époque écolos avec leurs aménagements urbains funestes : Boulevard Magenta, Saint-Marcel, rue d'Hauteville, etc.

C'est curieux cette haine déraisonnable contre tous les deux-roues.

Ma moto est aux normes antipollution les plus sévères (moto allemande oblige) et je consomme et pollue moins qu'une voiture.

Car pensez-vous raisonnablement qu'une moto pollue plus qu'une voiture ? la plupart des voitures qui circulent à Paris n'ont qu'un seul passager à bord.

Vous devriez avoir une attitude plus ouverte et compréhensive a l'égard des motards. Pour la plupart nous ne sommes pas des voyous, mais simplement des actifs qui devont nous rendre d'un point à un autre dans une ville de plus en plus embouteillée et ubuesque.

Pour paraphraser l'occupant actuel de l'Elysée:
- Moi Maire, au lieu de gaspiller le trésor de guerre laissé par mon prédécesseur j'aurais co-investi une partie de cette somme aux côtés de la RATP et du Conseil régional pour rénover la ligne 1 du métro (qui est en panne en permanence depuis son automatisation et dont la moitié des stations ne sont pas aux normes de sécurité) et la ligne A du RER de Fontenay à Nanterre;
- Moi Maire, j'aurais donné un délai de 24 mois aux professionnels (taxis, artisans, entreprises,...) pour migrer leur parc automobile vers des véhicules hybrides ou électriques;
- Moi Maire, j'aurais interdit le bd périphérique aux poids lourds de 8h à 10h et de 17H à 19H afin de décongestionner le traffic;
- Moi Maire, j'aurais instauré des péages à l'entrée de Paris puisque les banlieusards considèrent la rue de Rivoli comme une autoroute.

Mais le Maire de Paris préfère les actions de communication au travail de fond. Il est plus facile de placarder in-extenso des portraits d'otages (dont tout le monde se contrefiche...) que de s'attaquer aux réels problèmes des parisiens.

Merci de vos commentaires
Les reculs perpétuels des dirigeants et élus ne font qu'aggraver les problèmes ;
Un exemple Porte de la Chapelle et Auteuil des pics presque permanents au dessus de 150 microns pour les particules (35 maximum autorisés) A-t-on fait la liaison rapide vers Roissy aéroport (60 millions de voyageurs ?
Non ,c'est l'Etat, la Ville, la Région, le Stif ... tout le monde se renvoie la balle depuis 10 ans !
Pour les artisans : interdits sur les places de stationnement (sauf moyennant carte pour ceux habitant Paris - trés rares !)et accés aux parkings souterrains limités par la hauteur des plafonds !
Les livraisons pour la plupart pourraient être faites par des véhicules légers électriques etc...
A-t-on prévu des prises électriques normalisées ? à part celles de M. Bolloré (autolib) à 50 millions d'euros.
Allons-nous payer les 200 à 400 millions d'€ d'amende réclamés plutôt que les investir dans des programmes de réduction ?
Hélas on ne voit rien venir ...et c'est très inquiétant !!!!
jct

Zones 30 ,le préfet a déjà annoncé :impossible !
Que reste t'il de ce fameux plan : plus grand chose

Toutes les remarques de l'article de M. Théodart sont fort justes. Il est grand temps que l'on s'occupe des diésels, subventionnés par les gouvernements successifs au travers du prix réduit du gasole. Toutefois, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain: les mesures annoncées par la mairie de Paris, quoique insuffisantes, représentent un début. Nous devons donc continuer à faire pression pour aller plus loin. Mais comme il faut bien se déplacer dans la ville, vive les transports en commun, le vélo et les taxis, en plus des voitures électriques, pour tous les transports particuliers. Il faut dire que cette évolution a déjà commencé depuis plusieurs années, grâce entre autres à l'action de la Mairie, ne lui jetons pas toujours la pierre... Je pense à l'autolib, expérience certes limitée, mais qui satisfait beaucoup ses usagers, tout au moins ceux de mes amis qui l'utilisent.

100% d'accord avec votre article, sur les motos et leurs privilèges mais aussi sur le nombre consternant d'employés de la Ville de Paris!

La liste des mesurettes de Monsieur le Maire est complètement dérisoire. Gadget comme trop souvent et à côté des vrais sujets.
Paris est devenue une ville extrêmement polluée. La comparaison avec Londres est édifiante et totalement à l'avantage de la métropole anglaise.
Deux problèmes évidents : 1/ les diesels, une solution à la japonaise semble difficile à mettre en oeuvre. Ou peut être sur un périmètre restreint. Dans les 6 premiers arrondissements, en taxant lourdement les diesels: péage et parking (comme à Londres justement).
2/ les deux roues : ils sont partout, font énormément de bruit (pots d'échappement non conformes), se garent n'importe où etc

Et là il faudrait du courage et simplement faire appliquer les règlements existants. La Mairie pourrait y dédier quelques uns de ses 51000 fonctionnaires + 9000 contractuels ?

Le problème n'est pas simple.Prenons le cas des camions et camionnettes. Il est impensable d'interdire les livraisons par des P.L et utilitaires incontournables pour: alimentation, outillage et matériaux travaux incessants de voirie, ravalements imposés pour la plupart par la Mairie,meubles,Etc.Dans l'état actuel des choses ni l'essence ni l’électricité ne peuvent être utilisés à la place du
Gazole pour les véhicules
concernés.Donnez si vous en connaissez des solutions simples,saines et économiques: elles seront rapidement acceptées par tous !

Je suis d'accord sur le scandale des motos : stationnement gratuit, pollution des gaz et du bruit. Oû est l'égalité par rapport aux voitures ? MB

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)