Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Des photographies de la Grande Guerre s'exposent à la Galerie des bibliothéques (IVe) | Accueil | Rue du Poitou (IIIe) : les habitants du 37 accueillent Sonia Rykiel et s'opposent toujours à un bar au 35 »

20 janvier 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

bonjour
je suis un riverain de cette rue mais cette nouvelle grille me choque, c'est donc là la seule solution trouvée, c'est un peu court non ? un petit effort pour être véritablement charitable envers ceux qui ont moins de chance dans la vie !

Nous répondons à Anwise Lanvière que le Maire du IIIe a pris des dispositions pour régler autant que faire se peut le sort de ceux qui n'ayant pas de domicile recherchent ce genre d'abris dans des conditions de salubrité indignes. Voir notre article :
http://vivrelemarais.typepad.fr/blog/2013/12/sans-abri-marais.html

Je comprends vos préoccupations liées à l'attrait de votre quartier, je sais à quel point il peut être désagréable de se promener dans un quartier sali par les détritus des uns et des autres.
Cela ne m'empêche pas d'être outrée par cet article.

Vous avez une belle solution à proposer pour empêcher les sans abris de venir s'abriter sous un bout de toit et profiter de la chaleur prodiguée par une bouche d'aération.
Quid de solutions pour ces gens ? Y a-t-il dans votre beau quartier un accueil de nuit, une halte pour les abriter ? Et si oui, que ne vous préoccupez-vous pas en priorité de les diriger vers ces abris plutôt que de leur barrer l'accès à ceux de fortune qu'ils ont pu trouver par eux-même ?
En cette période hivernale, la priorité n'est-elle pas là ?
La beauté de votre quartier doit-elle primer sur la vie (ou la survie ?) de ces gens ? Vous êtes-vous seulement demandé où ils iraient une fois vos belles grilles installées ? Vous êtes vous arrêté pour leur parler où vous êtes-vous contenté de prendre leur "campement" en photo ?

Alors à moins bien sûr que vous n'explicitiez une solution pour aider ces sans abris au mieux, j'espère que ces grilles que vous réclamez attendront encore un bon moment...

Bonjour,
Idem au niveau de la rue des Lions Saint Paul dans le IVè, au coin entre le n°3 de la rue et l'école Massillon: ce coin de trottoir sert à la fois de toilettes publiques, de dépôts d'ordures et d'encombrants!
Il y a peu, le dépôt des sapins de Noël dans ce coin a été mis à feu, au risque d'incendier l'école, l'immeuble attenant et les véhicules stationnés, s'il n'y avait eu l'intervention de la gardienne du bâtiment avoisinant pour éteindre les flammes!
Quotidiennement les enfants ont à patauger dans l'urine et les déjections pour aller à l'école.
Pour des questions d'hygiène et de sécurité, une intervention similaire serait nécessaire!

Habitant aux abords du centre des impôts je suis également indigné de l'état de saleté et de l'occupation sauvage de ce quartier.

Aussi je pense que c'est à la mairie d'agir en ouvrant le hall du centre des impôts et le gymnase à certaines heures (la nuit) pour que les SDF puissent y dormir et ne plus occuper la bouche d'aération.

Cela permettra également d'éviter des frais importants liés à la mise en place d'une grille.

Et vous faites quoi des personnes qui y ont trouvé refuge? Vous les laissez mourir de froid? J'espère que vous aurez une autre solution à leur proposer. Apprenez la compassion et la solidarité au lieu de vous réfugiez derrière vos grilles d’hôtels particuliers face à la misère. C'est honteux.

Vous pourriez aussi proposer de les reloger ? surement une solution plus judicieuse et plus économique à long terme ....

"A quand Paris, une ville lumière pour tous ?"

Pour tous, mais surtout pas pour les pauvres, qu'ils retournent mendier de l'autre coté du périf

Je vous souhaite tous de ne jamais vous retrouver à la rue...

La mairie doit agir!!...Deux ans que celle-ci déclarait la guerre aux graffitis les qualifiant de pollution agressive- et affichant un grand ras le bol devant le laxisme de ces prestataires. Alors que dire de ces endroits couverts de détritus et déjections en tout genre !!
Par ailleurs c'est en opposition au règlement sanitaire de la ville de paris, imposant des règles d'hygiènes strictes.

A quand Paris, une ville lumière pour tous ?

Comme la Poste rue de Moussy/IVème

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)