Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Musée Picasso (IIIe) : la pergola en bonne voie .... de disparition ! | Accueil | Faut-il suivre l'exemple de Londres qui étend l'ouverture du métro la nuit ? »

26 septembre 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

On a vu pire! Je préfère ce chat aux tags et je suis prêt à vivre avec. Il y a souvent des tags sur ce mur. Cette fois je n'ai pas alerté le syndic pour qu'il agisse auprès de la mairie. Il est possible que d'autres copropriétaires l'aient fait.
Jean Coret

Ne m'en veuillez pas mais je suis également d'accord avec le commentaire de Marie-Françoise.
Les touristes photographient les oeuvres de street art. Des Visites sont même organiser sur ce theme. Nombreux parmi eux sont des amateurs et curieux d'art contemporain.

Question de génération ...

Ne m'en veuillez pas mais je ne partage pas cette colère. Ce street art n'a rien à voir avec les affreux tags. Ces petites manifestations sont toujours sur des murs aveugles moches voire très dégradés. Elles y apportent un clin d'œil plutôt sympa.

Me.Agathe: On photographie aussi la laideur pour montrer comment le " génie artistique français", ou plutôt la bétise pseudo-artistique, s'est emparé de la capitale -encore- synonyme de ville-lumière!

"Relocaliser" cette bicyclette à demi sur l'Hôtel de Ville!

C'est cette absence de réponse de nos édiles à leurs tracas quotidiens qui pousse certains électeurs vers les partis extrêmes.

C'est systématique à présent : aucune solution, aucune réaction.
Est ce de la lâcheté ou de l'incompétence de la part des élus ?

Quant à la saleté dans le 3eme arrondissement, trop c'est trop. Monsieur Aidenbaum va-t-il enfin réagir ?

Bonjour,
J'aimerais partager l'optimisme de Mr.Feutry, mais les touristes ne sont pas toujours attirés par la beauté de notre quartier, car, ayant des fenêtres donnant sur le passage des Arbalétriers,je constate que ceux,nombreux,qui viennent s'y promener, photographient systématiquement les graffitis et autre laideurs "artistiques" qui en décorent les murs !

Il en existe deux autres, du même auteur, une à l'angle de la rue de la Perle et de la rue de Thorigny, une autre rue vieille du temple sur l'arche qui enjambe l'impasse de l'hotel d'Argenson.
Une lecture est donnée par l'auteur à ces demi bicyclettes à fourche tordues (au chalumeau) RIDE IN PEACE...sur le mur rue de la perle. Celles sur le IV arrondissement survivront suite à l'appui du Maire Girard, celles sur le III survivront suite à l'absence de réaction habituelle du maire Aidenbaum... à quand la révolte citoyenne face aux carences de l'administration? Une réaction d'une personne excédée suite à cette appropriation de l'espace d'autrui par ces agissements qui n'ont rien d'artistique.... mais les murs sont ils astucieusement choisis pour que le propriétaire ne réagisse pas lui-même... l’enquête de VLM le dira, feuilleton à suivre certainement

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)