Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Bientôt un musée Pierre Cardin rue Saint-Merri (IVe) | Accueil | Des chiens et des hommes ... »

04 novembre 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Rue des Archives, en face des futurs magasins de mode encore en aménagement, ces jardinets/carrés de terre deviennent plutôt des réceptacles à mégots! Et si on dépensait ce fric (en période de disette financière!)plus intelligemment, par exemple en faisant pousser les cheveux des crânes chauves............mais pas idiots, loin s'en faut!

Complètement d'accord avec Lilas Chaudéron.

Par rapport à d'autres grandes villes, Paris manque cruellement d'arbres.

Et lorsqu'il y en a, ils ont été si mal plantés, qu'ils se développent mal.

Des ARBRES bon-sang ! Plutôt que ces ersatz de végétation.


Du grand n'importe quoi...

Cela semble surtout un moyen pour la ville de ne pas replanter d'arbres à la place de ceux qui périssent.

Rue du Grenier Saint-Lazare, par exemple, deux arbres morts ont été remplacé par ces sortes d'enclos abandonnés.

Paris manque déjà cruellement d'arbres (à comparer avec New York ou Barcelone). Je préférerais des arbres plutôt que ces friches dont on sait qu'elles ne seront pas entretenues.

Pourquoi la Mairie ne plante pas ce qui est prioritaire dans une ville aussi polluée que Paris : DES ARBRES en quantité. Ils grandissent sans trop d'entretien, c'est beau et en plus ils nous soignent ! Les jardinets sur les trottoirs c'est une badinerie et de la cosmétique ( pas sur la durée, car ce genre de "beauté" demande un entretien quasi quotidien)....Demandons des arbres.

Les riverains pourront très bien s'en occuper. Cela se pratique dans certains quartiers de grandes villes à l'étranger. Je me réjouis déjà des commentaires à venir. Car en plus des plantes, il est également possible d'ajouter d'autres objets décoratifs: de petits moulins aux ailes tournantes, des nains etc... (vu à Berlin)
Une pensée pour Madame de Maintenon qui n'ayant pu faire installer des volets aux fenêtres de ses appartements à Versailles disait du Roi: "Avec lui, il faut se résoudre à périr en symétrie"

L'idée est sans doute bonne mais difficile à concilier avec l'esthétique, l'entretien...
Cela me paraît difficile à concilier avec les excréments des chiens et l'urine qui y sera déversée...

Ce n'est pas le tout de planter, encore faut-il entretenir : désherber, arroser, engraisser, etc. Qui va le faire ? La Ville ? Quand on voit l'état d'entretien des plantations en bac (exemple rue de la Perle), on peut en douter ? Les habitants : il est plus amusant de planter que d'entretenir, et il y faut davantage de connaissance.
MB

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)