Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Prochaine visite guidée : la Maison de Victor Hugo, place des Vosges (IVe).... | Accueil | Altercation avec des afficheurs sauvages organisateurs de la vente au déballage de tapis d'orient ! »

19 janvier 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

A Descubes : Les actions #saccageparis et #nonauvandalisme qui ont réveillé des consciences en haut lieu à la mairie n'ont rien d'une "brosse à reluire" sauf si nos élus sont masochistes ce qui n'est pas avéré.
Se réjouir de ce qu'il y a de bon répond à cet aphorisme en contrepoint de la phrase de Beaumarchais : "sans éloges mérités, la critique est totalement vaine"

je renchéris sur certains commentaires ci-dessus : la plupart de toutes les belles réalisations citées par l'article sont dues à des investissements privés. Quant aux divers aménagements imputables à la mairie, ils sont destinés en priorité à faire toujours plus de place aux cafés-restaurants et à une société de loisirs, au détriment des habitants.
Mais peut-être pensez-vous qu'il est bon de "passer la brosse à reluire". Je ne suis pas certaine que cela servira véritablement les intérêts des habitants.

Il est bon de nous rappeler que tout n'est pas mauvais à Paris en dénonçant par ailleurs ce qui doit être corrigé. L'équipe municipale est encore là pour 4 ans. Il faut essayer d'obtenir le meilleur d'eux-mêmes.

Concernant la rue Rambuteau, j'ajoute que la partie piétonne entre les rues Saint Martin et Beaubourg n'a jamais été réaménagée, "faute de budget" nous avait dit M. Aidenbaum. Elle mériterait pourtant un salutaire rafraîchissement !
Et les panneaux situés aux deux bouts de cette portion de rue, panneaux qui indiquaient que l'on entrait en zone piétonne avec des horaires pour les livraisons, ne comportent plus du tout ces mentions, remplacées par un affichage sauvage et indigent.
Les demandes de remise en état de ces panneaux sont toujours restées sans effet.

De presque tout ce que vous citez dans l’article, pas grand chose est à mettre au crédit d’Anne Hidalgo. Si, les plus grosses horreurs... Les berges de la Seine ultra bétonnées, l’horrible et ultra chère canopée des Halles, son immonde jardin minéral… bref que doit-on de beau à Mme Hidalgo ? RIEN… drôle d’article de votre part… curieux et surtout faux

Nous serions tout à fait prêts à reconnaître que de beaux et bons aménagements ont été faits si seulement c'était le cas. Pour habiter à 20 mètres des berges de la Seine, je ne vois pas ce que la mairie a apporté à ce paysage qui était déjà idyllique, en dehors d'embouteillages monstres et de flaques d'urine au pied de nos habitations sur les quais hauts et, sur les voies sur berges, des terrasses gigantesques entièrement faites de palettes devant les péniches bars, des locaux à poubelles énormes pour lesdits bars, des vélos d'appartement vissés au sol et de faux parcours d'escalade sur les murs désormais tagués. A propos des Halles ("canopée" + jardins) ou du "rideau de douche" de la Samaritaine, côté rue de Rivoli, je doute, là encore, que l'on puisse parler de succès ou d'apport au patrimoine. Surtout lorsque l'on voit les dépassements pharaoniques du budget pharaonique des Halles. Et quant à la "promesse" de restauration de la fontaine des Innocents, espérons qu'elle soit encore debout lorsque les services de la mairie viendront enfin s'en occuper... Enfin, pour la Poste du Louvre, c'est encore une belle opération de privatisation d'un monument public, les hotels de luxe, les logements sociaux à des prix astronomiques comme les aime M.Brossat et le coworking étant désormais l'horizon indépassable de tout monument parisien.

Je ne pense pas que les rénovations de la bourse du commerce et de la Samaritaine soient à mettre au crédit d'Anne Hidalgo: l'une est due à François Pinault et l'autre à LVMH. Quant à celle de la Poste du Louvre, je serais fort étonné qu'elle soit imputable à la mairie : à vérifier.

La transformation des berges de la Seine en paysage idyllique ! Le résultat est très loin des images du projet qu'on nous avait montrées.

Bonjour et bonne année
Les Halles pas certaine que je qualifie les modifications de réussite.
La Bourse de commerce et La Samaritaine, nous ne les devons pas à la Mairie. Et ce sont certainement de magnifiques rénovations qui respectent l'Histoire et en même temps emmènent ses lieux vers l'avenir.
La Poste, nous avons eu la chance que ce soit un monument historique...Je n'ai pas encore eu l'occasion de m'y rendre.
Pas certaine de l'intérêt de * cependant qui en dit trop ou pas assez.
Merci et amitiés

Contrairement à ce que vous écrivez, le réaménagement de la rue Rambuteau n'est une réussite que pour ceux qui n'y habitent pas. J'y habite. Je ne peux plus stationner devant chez moi et charger ou décharger ma voiture n'est plus possible. Les artisans ne peuvent plus stationner. Et la rue est congestionnée, les coups de klaxon ou les bruits des sirènes nous cassent les oreilles beaucoup plus qu'avant. Notre qualité de vie rue Rambuteau s'est considérablement dégradée, et nous regrettons l'aménagement précédent.
Avant de formuler ce type de jugement, il serait utile de se demander ce qu'en pensent ceux qui vivent à cet endroit là !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)