Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Récital de la soprano Pauline Feracci : des spectateurs sous le charme de sa voix séraphique ! | Accueil | XIème édition des "Moments Lyriques du Marais" le 17 novembre 2022 à N.D. des Blancs-Manteaux sur le thème de l'Espagne ! »

20 octobre 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Aujourd'hui 1ier novembre 2022 il fait 17°C à la place des Vosges , malgré cette température inhabituellement chaude en cette saison , les restaurants Ma Bourgogne et Café Hugo ont déjà allumé les chauffages électriques ou au gaz de leurs terrasses ; c'est scandaleux et en plus c'est une subvention à Poutine pour qu'il fasse la guerre à l'Ukraine; les touristes assis a ses terrases sont-ils tous Russes ou Pro -Poutine et pour la guerre ?

Et voilà la suite de l'enquête de La Tribune de l'art qui pointe sans surprise la complaisance de la mairie de Paris : https://www.latribunedelart.com/petite-conversation-entre-amis-amateurs-de-terrasses

Et voilà la suite de l'enquête de La Tribune de l'art qui pointe sans surprise la complaisance de la mairie de Paris : https://www.latribunedelart.com/petite-conversation-entre-amis-amateurs-de-terrasses

Un très bon article de La Tribune de l'art qui accuse aussi la Mairie de Paris pour son laisser-faire général concernant les terrasses et par conséquent le sentiment (fondé) d'impunité des bars, cafés et autres restaurants. C'est ici : https://www.latribunedelart.com/une-construction-illegale-sur-la-place-des-vosges

@Fabien : le fait de souligner un accaparement visuel ahurissant n’a rien à voir avec « démolir les commerces »… surtout que l’on n’est pas en train de parler d’un petit commerce de quartier qui sortirait un petit étal pour essayer de survire mais d’un hôtel qui facture 600€ la piaule et 7€ l’espresso sur la terrasse.
Je suis moi même commerçante et je suis loin de considérer que cette seule qualité est un passe-droit qui m’autoriserait tous les abus et qui me protègerait de toute critique au son de « c’est démolir les commerces »…

Malheureusement je ne suis pas sûr que nous arrivions à faire enlever cette horrible verrière. Les abus des gargotiers sont sans limite mais ils ont leurs réseaux à la mairie.

En même temps la mairie est la première a saccager le patrimoine et l'harmonie architecturale de Paris : on ne compte plus les grilles enlevées, l'installation de parcs à cochons, le retrait ou le non-entretien des jolis bancs parisiens, les kiosques à journaux, les lampadaires réparés avec du scotch, etc. Il suffit de penser à ce qu'ils ont fait Place de la République, ce qu'ils font avec la Tour Triangle, ce qu'ils ont permis avec la Samaritaine, les serres d'Auteuil, les tours Duo, etc. Sans compter la destruction des immeubles faubouriens, les surélévations, etc. Une mairie si peu respectueuse du patrimoine n'a aucune crédibilité pour défendre ici ce qu'elle détruit par ailleurs.

"Ma Bourgogne" comme bien d'autres, fait depuis des années son Chiffre d'affaires sur le trottoir et d'années en années, par petites touches, si le trottoir n'augmente pas, la terrasse, elle, déborde. Et le principe des droits acquis s'instaure doucement mais sûrement. Personne ne bouge, allez gagnons quelques M2.Encore mieux, la place des Vosges piétonne! Parfait, un nouvel espace pour les tables....Foule,touristes serrés alignés comme des serins sur un perchoir, malbouffe et les prix au niveau de ce site "prestigieux". Vous avez dit prestigieux ...pour combien de temps ....

La honte !!! Les bras m'en tombent...

Le fait que les arcades soient privées n’implique pas que le propriétaire de l’établissement ait tous les droits. Il est tout de même soumis aux règles de l’urbanisme et du patrimoine, comme nous tous d’ailleurs qui sommes propriétaires de nos habitations mais ne pouvons les peindre en arc en ciel ou casser les fenêtres pour faire des baies vitrées sans autorisation. Le sens du commun se perd de plus en plus et la mairie qui devrait arbitrer avec sagesse est évidemment aux abonnés absents.
En tous cas, voilà encore des gougnaffiers qui n’ont aucun respect pour ce qui les entoure et qui en plus scient la branche sur laquelle ils sont assis. Quels piètres appétits notre quartier aiguise-t-il…

Franchement, vous n'avez pas autres choses à faire que de démolir les commerces

c' est laid et injustifié .espérons que cela pourra être verbalisé puis supprimé ! Y compris pour les nombreux touristes venus admirer ce joyau de notre arrondissement.Régine

Pitié pour la place des Vosges, un joyau de l’architecture de Paris. Qui est cette société hôtelière si peu recommandable pour imaginer pouvoir abimer une si belle place ! (dont elle tire pourtant son profit …).
Peut être est ce déjà fait, mais de mon côté Je fais suivre l’information aux associations nationales de protection du patrimoine.
Le salon du patrimoine culturel qui se tient comme chaque année au carrousel du Louvre débute le 28 octobre. Nul doute qu on y parlera de cette tentative d’atteinte au patrimoine.

Le Baltard du Louvre nous a fait cela sous les arcades de la rue de Viarmes, sans que personne ne s’en émeuve… ou presque!

Il ne faut plus s’étonner de rien dans cet arrondissement c’est inacceptable bien sûr tout est permis semble t’il dans cet arrondissement .

Bravo, on reste bouche bée devant cette tentative d’exploitation si grossière de la place des Vosges.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)