Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Secteur Beaubourg-Temple : le Maire du IIIe, Pierre Aidenbaum, ménage les marchands du Temple et propose des compensations aux riverains | Accueil | Premier bilan pour Bruitparif sur fond de technoparade »

28 novembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bravo pour l'aménagement de la rue des archives nord !
Une légère inquietude : un bon nombre d'enteprises sont installées au 75/77/79 et bientot un espace réception au 81..comment sera traité le problème des livraisons car il est à craindre que les livreurs bloquent la rue en permanence

Merci pour le travail de journalisme que vous effectuez pour notre quartier.
Merci pour l' humour, le style et la précision des images . C'est non seulement une chronique incisive, mais un pur plaisir de lecture.
Dès qu' arrivent vos articles, je me dis - chic, je vais me divertir en apprenant une foule de choses-.

Pour ce qui concerne la réponse de Madame Bertinotti, je ne peux pas m'empêcher de réagir sur le paragraphe des syndics d'immeubles qui seraient des garants de "l'éducation" et de "bonne conduite des commerçants".
Elle rêve.
Un rêve de bonne gouvernance !

Madame Bertinotti ignore certainement que les syndics en général - les bons syndics également, hélas (quoique peu nombreux), détestent "embêter" les commerçants.
Même lorsqu' ils contreviennent gravement à la paix et à l'ordre des immeubles ils les ménagent, car disent-ils, ils paient beaucoup de charges ! (comme si cela donnait des droits au contournement des règles).
De plus, la force d'inertie des contrevenants est telle, qu'il faudrait y consacrer beaucoup d'énergie et de temps, ce que les syndics ne veulent plus investir : l'ère de la rentabilité acharnée sévit aussi dans ce métier.

De plus, il faudrait qu' ils comprennent l'enjeu esthétique, historique, économique de ce problème ! ce qui reste encore à démontrer - je parle bien des commerçants ET des syndics).
Une autorité extérieure à l'immeuble pourrait seule en venir à bout, en s'arc boutant sur une loi.
A suivre....
Merci encore de tous vos bons soins.
A bientôt le plaisir de vous lire.
Lilas Chaudéron
rue de Rivoli IVe

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)