Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« La disparition de "l'hôtel Central" du Marais est consommée | Accueil | Boite de nuit géante de la rue Pierre au Lard (IVe) : les riverains ont remis hier une pétition à la Maire du IVe. Le COX assigne notre association et son président en référé. »

30 novembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nous, les obscurs, les sans grades, nous sommes ceux qui ont reconstruit, réhabilité, restauré le Marais, grâce à la loi Malraux. Nous nous y sommes consacrés passionnément, sans autre arrière pensée que celle d'en éviter une destruction programmée.
Nous avons essayé de transmettre à nos enfants ce goût et cette passion. Pourrons-nous seulement aussi leur transmettre le fruit de notre travail ? ils vont se voir incapables de faire face à des droits de succession prohibitifs indexés sur la valeur actuelle des biens. Et il y en aura alors des appartements à vendre!

Dans mon immeuble-un superbe appartement acheté par des américains qui le louent à la semaine à un prix très élevé . L'immeuble s'est transformé en hôtel. Et comme les propriétaires ainsi que l'agence qui gère l'appartement ne sont pas sur place c'est la copropriété qui assume tous les problèmes (fuites, bruit, etc.). On ne se demande même pas si cette activité est déclarée...

Excellent, très intéressant. Au sujet de la dernière phrase de votre avant-dernier paragraphe : depuis que nous habitons le quartier (12 ans), nombre de commerces ont fermé, le plus souvent remplacés par du prêt-à-porter. Ont fermé : des boulangeries (la difficulté à trouver du - bon - pain le dimanche), des bouchers (prochainement la chevaline de la rue Debelleyme), un électricien, des pharmacies, des marchands de journaux/librairie/papeterie. J'en oublie surement. Quelles sont les raisons de cette mutation ? fiscalité, charges sociales, lourdeur du travail ? Que peuvent faire les élus pour stopper cette évolution ?
M. Baillon

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)