Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Chantier des Halles : un avant-goût de la fameuse "Canopée" | Accueil | Qui se cache au 42 rue de Sévigné ? »

20 février 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

A midi la carte est à peu près la même que le soir mais beaucoup moins chère. Autant en profiter!

Superbe. Va falloir un jour casser la tirelire comme le dit si bien Gérard Simonet.En tous les cas, tellement représentatif de l'histoire de la cuisine que la FRANCE a hissé au rang de "Patrimoine de l'UNESCO"! Et tant mieux, si cela favorise l'exportation au travers des clients étrangers qui le fréquentent. Et cela crée des emplois, des emplois d'artisans-artistes comme il en reste, hélas, de moins en moins! J'en ai le goût à la bouche!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)