Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le constat est sans appel : le Marais comme Paris est de plus en plus sale ! | Accueil | Nouveau pic de pollution atmosphérique annoncé sur Paris »

19 juillet 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je suis résident de la rue sainte apolline
On est envahie par des prostituees agressives qui nous racolent tous les soirs,
Elles sont la de 21 h jusqu'à petit matin, les cris la nuit les disputes impossible de fermer l œil
Nous payons nos impôts locaux et on est pas en sécurité, certains riverains ont déménagé, faute de ne pas être écoutés, la police fait sont boulot mais elles sont relâchées, le maire du 2 eme n à apporté aucune solution, nous sommes livrés à nous même , les résident ont peur d être agressés !moi même je viens de vivre cette atrocité, elles sont tombés sur moi une dizaine elles m ont entourées et elles crieraient voleur voleur ,
Je me suis 17 ! La réponse. Monsieur vous au commissariat du 2 eme porter plainte, avoir merci de votre appel, ????? Pas d assistance , j ai attendu un bon moment dans la rue ou j habite jusqu'à à l apparition d une voiture de police départementale ! J étais les voir! Ils m ont dit ce n est pas de leur sort il faut voir avec le commissariat ou la mairie,
Bien sûr je leur a demandé si je pouvais faire justice moi même je ne peux pas laisser passer ça
Surtout pas ! L agent me répond pas , je fais quoi dans ces conditions
Déménager voilà la solution ou créer un collectif
Incroyable
Elles sont toujours ces filles comme rien ne s est passer
J ai laissé ce commentaire pour dire que je vais rassembler tous les riverains du quartier pour mener une vraie bataille contre tout ce qui pourrissent notre tranquillité
Ça va être dur mais mieux que fermer sa gueule et d être victime
Résident de la rue sainte apolline

je pense que les vertus du vivre ensemble doivent impérativement prendre le pas sur les passions déchainées et les dispositions de coeur assez doutables. Je préconise la mise en oeuvvre d'une association des commerçants pour que tous ensemble nous luttions selon les moyens de la loi contreles nuisances de tous ordres.une association des commerçants est nécessaire pour prendre langue avec les riverains,et trouver les moyens d'agir ensemble.Prenez les photos des magasins et pas en se planquant derrière une fenetre

je vous soutiens ,a 100% ,et pourtant je suis plus du quartier châtelet , trop de laxisme , et pour les commerces , les salons en tout genre ,voir surtout de la prostitution , cela devient n’importe quoi ,la mairie de Paris attend quoi !! violence ,vol en pleine rue ,et pourtant j’ai bien connu le quartier ,bien plus tranquille ,même a l’époque ou il y avait quelques prostitués , pas comme aujourd’hui , j’adore le quartier car je fais beaucoup de photos , mais je me sens plus vraiment en sécurité a bientôt!!! je vous soutiens très fort

De tout cœur - mais aussi dans l'action comme de nécessaire- avec le Collectif de riverains et pour l'installation de caméras, ce qui faciliterait PEUT-ETRE la vue de ce qui se passe par ceux qui sont censés intervenir.

Je soutiens avec force l'action du collectif de riverains et de Vivre le Marais sur cette question.
Avant d'habiter dans le 3ème, nous avons habité une dizaine d'années à la station Château d'Eau, où nous avons connu une situation similaire, qui n'a fait que se dégrader au fil des années. Les nuisances diverses, la saleté, l'agressivité et l'insécurité, aussi bien à l'intérieur des immeubles que sur l'espace public, nous ont conduit à déménager. J'espère ne pas avoir à connaître une répétition de cette situation dans le 3ème arrondissement.
Les pouvoirs publics (mairie, police, service des impôts, URSSAF, etc.)doivent assumer leurs responsabilités face à ce phénomène, qui de manière évidente se développe sur bien des aspects en dehors de toute légalité.

La complicité, l'incurie habituelle des élus du 3ième ! avec toutes les institutions liées.

Reste la solution, comme le 18ième l'a fait, de porter plainte contre l'état et les élus pour ne pas assumer leurs missions régaliennes, pour l'insalubrité, l'insécurité, les incivilités, les violences constantes et grandissantes qui envahissent le quartier.
Honte à eux censés protéger les plus faibles, ce sont justement eux qui subissent le plus, ne voulant plus bouger, n'osant plus sortir de chez eux.
Les personnes âgées, les malades sont dans une très grande souffrance morale, abandonnés de l'état qui par ailleurs prêche sans cesse ces discours de solidarité. leurs mots ne suffisent plus à guréir les maux grandissants de cette société qu'ils sont en train de créer.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)