Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Pollution par le plomb autour de Notre-Dame : Médiapart met son grain de sel ! | Accueil | A propos de l'inauguration de toilettes publiques sur l'Île Saint-Louis (IVe) »

22 juillet 2019

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pour rassurer Jérôme Pl, il n'est pas proposé ici de nouvelle loi mais d'aligner tout le monde sur les mêmes...

Plutôt que de promulguer de nouvelles lois et de nouveaux règlements, qui seront plus ou moins appliqués, si on appliquait déjà ceux qui existent en sanctionnant fermement:
- les deux roues bruyants. Je suis toujours étonné que les forces de l'ordre laissent passer sous leur barbe sans aucune réaction des deux roues pétaradant dans des zones d'habitation,
- les deux roues motorisés qui empruntent à foison les couloirs de bus.
Promulguer de nouvelles lois, c'est une solution illusoire et qui masque surtout l'incapacité de l'Etat à faire respecter les lois qui existent déjà.

j'ai été particulièrement sensible au bon sens de "Mary".
Oui, ce sont les habitants qui élisent les élus pour les représenter.
Et quand les habitants passent après ceux qui viennent faire " 3 petits tours et puis s'en vont ", les élus ne sont plus représentatifs de rien.
Il n'y a plus de Ville !

Rêver de faire de Paris le Pékin des années 1960 est contreproductif. Les motards sont souvent des anciens automobilistes brimes par la politique anti bagnole qui ont fait ce choix pour continuer à circuler en utilisant des véhicules à moteur. Si l'on essaie de chasserleurs engins de la capitale il est quasi certain que d'ici quelques années ils les troqueront contre la planche volante ou la voiture volante de Franky Zapata. Il serait temps que les pouvoirs publics anticipent les évolutions des transports individuels et adaptent l'utilisation de l'espace public pensé désormais en 3 dimensions plutôt que de s'enfermer dans des rêveries passéistes

J'apprécie que le sujet soit aussi clairement posé hors de toute diatribe. Il faut impérativement traiter la question des 2 roues motorisées . Les voies que vous ouvrez me paraissent tout à fait raisonnables. On va voir qui s'y rallie.....

Quelques motos enlevées ne font pas une politique. Les élections approchent, c’est tout, plus que jamais les élus font semblant. Ce sont des opportunistes.

Les motards (2RM) bruyants ne sont pas bienvenus dans Paris. Il y a des 2RM qui sont "calmes" et d'autres qui ne le sont pas. Ce n'est pas difficile d'en faire la différence. Que les patrouilles s'y mettent. Il ne faut pas les agents de police, selon moi. Juste une main sûre. Et que les inspecteurs apprennent à en faire la différence aussi.

Nos élus viennent de se souvenir soudain que ce sont les habitants qui habitent sur place qui les élisent : ni les lobbyistes, ni les touristes, ni les commerçants qui habitent ailleurs, ni les propriétaires de “résidences secondaires-airbnb”, ni les fonds d’investissements immobiliers, ni les associations défiscalisées - Tout ceux-là, finalement, même s’ils financent généreusement les campagnes électorales des candidats, ils ne votent pas..
Il va donc falloir un peu plus que des promesses..

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)