Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le Maire du IVe défend la pratique du "budget participatif", instaurée par Anne Hidalgo... | Accueil | Motos et scooters à Paris : nos plaidoyers contre leurs excès font école... »

19 juillet 2019

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Mediapart est plus que clément avec la Mairie de Paris... Ce n'est pas ce journal qui attise les polémiques.

il semble impossible de lire l'article de médiapart sans s'abonner à médiapart.
Donc je ne lirai pas l'article.
Daniel Sée

La vaporisation massive de tonnes de plomb a de quoi sérieusement inquiéter les riverains qui ont inhalé (et continuent à inhaler) ces poussières neuro-toxiques qui se sont insinuées et collées partout.

Si ce que dit Médiapart est vrai, nous nous trouvons devant un problème majeur de santé publique.

Peut-on faire confiance à nos élus et à notre administration pour nous informer honnêtement? J’espère qu’ils vont s’expliquer rapidement et justifier d’avoir décider de cacher des informations importantes au public (faute, peut-être, malheureusement, d’en comprendre la gravité). Est-ce d’ailleurs justifiable?

Sacrifie-t-on l'habitant pour préserver le tourisme dans le Centre de Paris? A-t-on peur des coûts nécessaires pour un nettoyage massif et systématique? A-t-on peur des indemnisations futures que réclameraient des malades? Simples Incompétence et irresponsabilité des services en charge ou maigreur des budgets d’information? A-t-on eu peur de créer une panique inutile dans la population à laquelle on ne pourrait faire face médicalement (l’hôtel Dieu va disparaître) ? Est-on face à une Pure invention de journalistes et d’écologistes paranoiaques?

En tout cas, Je me souviens qu’on nous racontait, sans rire, aux infos que le nuage radioactif qui a survolé l’Europe après Chernobyl avait épargné la France - avant qu’on ne s’aperçoive, quelque temps plus tard, que les fromages de chèvre de nos Alpes bien aimées brillaient la nuit (façon de parler)- donc, j’ai tendance à me méfier ...

J’ai surtout tendance à croire mon instinct et mon bon sens. Restons vigilants - posons des questions - exigeons des réponses - Après tout, c’est cela la vraie démocratie participative si chère à nos élus.

Le problème n’est plus de savoir s’il y a du plomb dans les locaux ou pas. Le problème est que la mairie décide des informations à donner ou à ne pas donner. On nous infantilise. Où on se comporte comme un dirigeant maoïste.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)