Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« VIème session des Moments Lyriques du Marais : "Opéras et Mélodies", par notre quatuor vocal au complet ! | Accueil | Le boucher "Manu" : une figure haute en couleurs rue des Gravilliers (IIIe)... »

04 mars 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

"les graffitis constituent un délit qui est sanctionné d’une amende de 3750 € et d’une peine de travaux d’intérêt général" : sérieux ? 3750 € ?
Si c'est vrai, c'est bien la preuve que notre société marche sur la tête...

Merci @Elisabeth de rappeler que les graffitis constituent un délit qui est sanctionné d’une amende de 3750 euros et d’une peine de travaux d’intérêt général.
Que le jet de mégot de cigarette sur la voie publique est une incivilité sanctionnée par une amende de 68 euros.
Que les actes de violence physique constituent des agressions.
Et que ces délits, ces incivilités et ces agressions dégradent notre cadre de vie.

S'il vous plait arrêtons d'utiliser ce nouveau terme, de Novlangue politico/administrativo, INCIVILITE. Cache-pot ou plutôt cache-misère il évite de nommer et donc de qualifier les actes et les noie dans une espèce de flou qui mélange jet de mégots et agressions. Cet amalgame n'est que le prémice d'une banalisation et mise sous le tapis et au même niveau d'infractions différentes dans l'échelle de Richter. Une agression est une agression, une déprédation est une déprédation, une atteinte à la propriété privée ou publique ..sont des délits et non des incivilités. On sent bien d'ailleurs que l'inversion se faufile.Le jet de mégot va devenir un délit tandis que le passant malmené et battu ne sera plus victime que d'une incivilité. Il est vrai qu'entre le jeteur de mégots, l'arracheur de sac à main et le commando "punitif" cagoulé le plus facile à viser sera ... devinez ! Et en plus les statistiques seront bonnes ...

Pour comprendre ce qui s'est passé :
- l’extrême-gauche française est antisémite
- les antifas profitent des manifestations des gilets jaunes pour infiltrer les cortèges et se réunir en masse à Paris
- ils vont ensuite dans le Marais, quartier juif historique, pour semer la terreur rappelant par là même les heures les plus sombres de notre histoire

Ce qui serait également intéressant, serait de connaître le montant chiffré des dégâts causés par ces personnes cagoulées! Et on attend de la justice que les 4 délinquants interpellés puissent être touchés très lourdement au portefeuille.

Je crois savoir que la vente d'alcool est interdite après 22h. Il y a des années, des amis débarquant tard, j'ai souhaité pouvoir leur offrir un petit verre. Interdiction, il était 22h passés de quelques minutes. MFMK

"On a une pensée aussi pour celles et ceux, des apprentis sorciers, qui ont œuvré avec acharnement depuis 2014 pour développer les activités nocturnes festives" : pourquoi ne pas nommer plus précisément ces personnes ? Il y a les acteurs de la nuit mais il y a aussi et surtout les politiques et l'équipe municipale actuelle qui ont promu le tout festif à Paris.

Actes d’incivilité? un doux euphémisme...pour des milices masquées...

Ce qui serait intéressant, serait de savoir ce qu'il est advenu des 4 black-blocks qui ont été interpelés?
S'il s'agit d'une garde à vue d'une ou deux heures sans déferrement ou si le juge condamne, pour la vingtième fois, à 3 mois avec sursis, cela s'appelle "impunité" et liberté de recommencer tout aussi vite.
Inutile de souhaiter des lois où interdictions quelconques car il n'y a de loi qui ne tienne que s'il y a coercition.
Si tout ce que risquent les vendeurs d'alcool à la sauvette, c'est de passer une ou deux heures au commissariat, cela s'appelle une contrariété (et petite perte de chiffre d'affaire), rien de plus, et vous les reverrez dès le lendemain au même endroit pour les mêmes ventes.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)