Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Eblouis et dérangés par l'éclairage d'un magasin rue des Rosiers (IVe), les riverains demandent le respect des règlements en vigueur... | Accueil | Stationnement payant des motos : Delphine Bürkli pousse à la roue, Anne Hidalgo procrastine.... »

27 janvier 2021

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Mais n'oubliez pas : même Notre-Dame serait un tas de cailloux si régulièrement on n'en changeait pas des pierres qui s’effritent, seules les pierres volcaniques comme celles de la cathédrale de Clermont-Ferrand sont imputrescibles.
C'est le propre de notre société que du matériel soit installé et pas ou peu entretenu ensuite, combien d'installations en pannes jamais réparées ? sauf la pub toujours propre et jamais en panne, bizarre non ?

Malheureusement, la BPI et le Centre Pompidou n'ont jamais été véritablement entretenus. Alors un jour on se réveille et on s'aperçoit de l'ampleur des travaux à faire...

Descendant la rue Beaubourg des Arts et Métiers, j'aimais bien faire comparer pour mes amis visiteurs, les arcs-boutants de Notre Dame avec les tuyaux à l'extérieur du Centre Pompidou, tous les deux construits pour prendre le poids du toit et afin d'ouvrir l'intérieur. Je pense que le temps nous montre lequel entre les deux est la meilleure solution. (Pardon pour les fautes du français.)

Opéra Bastille : "Seulement quelques mois après son ouverture, les pierres attachées à la façade du bâtiment commencent à se fissurer et se détacher.....(d'où les fameux filets.) Il faudra attendre près de 14 ans pour que les travaux puissent être entamés. Il aura également fallu plus d'un an pour que la couleur des sièges soit choisie (F.Mitterrand a fini par dire : Noir. OUF!) etc ...Arche de la Défense : Alors que l'ascenseur n'a jamais vraiment fonctionné (ce qui est quand même ennuyeux compte tenu de la hauteur) et que les personnels du Ministère de ?? ont du être déménagés rapidement pour cause de danger...etc , la Grande Arche rouvre en 2017 après 8 ans de travaux .... pour ???? Concernant Beaubourg, il semblerait malheureusement que la principale chose à préserver soit l'escalator qui mène à la terrasse qui permet aux touristes de contempler les toits du vieux Paris !!!! Et hors la Bibliothèque bien sûr qui est très fréquentée. Triste mais....

En effet, vos propos sont modérés. Cette verrue en plein coeur de Paris est une horreur qui nous ferait même regretter l'architecture soviétique... c'est tout dire. Sans parler des "expositions": si l'art et la peinture modernes (Kandinsky, Picasso...) ont fini par trouver leur place au milieu de cet enchevêtrements de tuyaux, on se demande souvent ce qui motive les pouvoirs publics à imposer (à quel prix d'ailleurs ?) des tas de tissus ou des objets moches et banals, en essayant de les faire passer pour de "l'art". Pourquoi ne pas profiter de cette fermeture pour raser ce tas de ferraille et remettre la beauté au coeur du projet ? Avec 250 millions d'euros il y aurait déjà de quoi faire !

La question qui se pose plutôt dans l'immédiat, c'est de savoir comment une telle décision a pu être prise sans la moindre concertation, en ignorant les dégâts causés aux commerçants du quartier qui sont déjà mal en point depuis un an (le centre étant entouré de palissades pour d'autres travaux), en ignorant donc le quartier, l'arrondissement, le secteur centre et son équipe municipale, et la Mairie centrale.
Il faut faire ces travaux, bien entendu, mais comme le cabinet du Ministre devenu la Ministre dans l'intervalle l'a admis, y a une solution alternative consistant à concilier les travaux avec le maintien d'une ouverture partielle. Cela durerait plus longtemps, ce serait plus compliqué, cela coûterait un peu plus cher, mais les dégâts sur l'économie locale seraient limités. Une fois de plus le Centre Pompidou se comporte comme une institution hors sol.
Alors Madame Bachelot, on revoit sa copie ?

J'aimerais comprendre en quoi la rénovation de 1997 n'a pas été sufisante ...

C'est l'éternel problème Français, on construit des bâtiments administratifs ou autres ( gares, musées , Églises modernes ) et on néglige l'entretien pendant des années.
Après on arrive à des extrêmes qui coûtent souvent plus cher que de raser et reconstruire.....
Pour Beaubourg, pourquoi ne pas fermer étage après étage, vu que le principal des travaux est en extérieur.
Le Grand Palais et Beaubourg, et sûrement d'autres vont fermer.
Quand va t'on arrêter la destruction de Paris.
Qui va vouloir encore venir visiter notre ex belle Capitale ?

C'est révélateur de tous ces bâtiments contemporains, leur durée de vie est limitée à quelques décennies, il faut intervenir massivement tous les 20 ans et les détruire, comme les Halles, au bout de 40 ans...
Ce n'est pas du tout durable!
Et si on revenait à du développement durable en matière d'architecture?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)