Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Plan de circulation de Paris-centre : échange tendu avec Florent Giry, Adjoint en charge du dossier à la mairie | Accueil | Prochaine visite guidée : l'église Notre-Dame des Blancs Manteaux (IVe) ! »

04 janvier 2023

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ils se sentent liés par les « engagements » de campagne de Mme Hidalgo sauf lorsqu’il s’agit d’augmenter les impôts contrairement à ses promesses. Quelle crédibilité ces gens ont ils lorsque l’on voit l’état lépreux de notre ville à tous niveaux - patrimoine, propreté, sécurité, circulation, densification espaces verts, finances, attractivite - ? L’alpha et l’oméga de leur politique est la politique de l’emmerdement maximum à l’égard des voitures. Nous allons dans le mur

Mais de quelle crédibilité Anne Hidalgo and co peuvent-ils encore se targuer ?
On parle de quelqu'un qui a proposé des forets urbaines sur la Place de l'Hotel de ville et derrière l'opéra Garnier... Oh, les photos étaient belles ; la réalité de l'action sur le terrain, c'est autre chose : je n'ai jamais vu Paris aussi dégradée et aussi maltraitée. J'ai honte de ma ville ! 4 années encore, vous me direz mais 4 années qui sont un véritable chemin de croix pour la ville et ses habitants.

Beaucoup des propositions d'Anne Hidalgo sont irréalistes, comme celle des professionnels qui doivent passer du camion au vélo, qu'elle nous montre comment mettre 4T (chargement moyen d'un camion circulant dans Paris) de marchandises sur un vélo, de même certaines pistes cyclables sont positionnées n'importe comment, comme rue d’Aubervilliers où une entreprise de distribution de boisson a vu une piste être mise en place sur son trottoir alors que le trottoir d'en face n'a que des habitations ; résultat un risque d'accident permanent entre utilisateurs de la piste et camions entrant et sortant de cette entreprise.
Je précise que cette entreprise a pus rester suite a un accords entre la direction et la mairie de Paris dans un esprit de diminution de la pollution de la part de cette entreprise , ce qui a été fait, camions roulant au gaz et les livraisons ne ce faisant que le matin et le début d’après midi au plus tard.

En ce qui concerne la baignade dans le canal Saint Martin , vu tout ce qui est jeté en permanence dedans il ne faut pas trop y compter, Mme Hidalgo a oublié que l'eau qui coule dans le canal traverse beaucoup de communes avant d'arriver dans Paris, notamment des communes agricoles , sans parler des incivilités des promeneurs ......

Oui, merci beaucoup pour votre engagement, l'absence d’écoute et de bon sens de nos élus parisiens est problématique dans notre vie quotidienne.

Bravo pour votre ténacité et votre engagement, je vous soutiens tout à fait !
Nicole

C'est bien. Il y en a au moins 1 qui se souvient des engagements de Campagne de Madame Hidalgo, après tri sélectif bien sûr.

Bravo et merci pour votre ténacité à faire respecter les engagements et à défendre le bien être des habitants du Marais.
Ce Mr Giry, comme souvent les exécutants de la Mairie, renie et bafoue les engagements de Madame Hidalgo.
Que disent les comités de quartiers? Est-il possible de faire un buzz donc suffisamment de bruit pour ramener à la raison ce M Giry?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)